Codogno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Codogno
Blason de Codogno
Héraldique
Codogno
Le vieil Hopital Soave de Codogno
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Lombardie Lombardie 
Province Lodi 
Code postal 26845
Code ISTAT 098019
Code cadastral C816
Préfixe tel. 0377
Démographie
Gentilé codognesi
Population 15 765 hab. (31-12-2010[1])
Densité 788 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 09′ 00″ nord, 9° 42′ 00″ est
Altitude Min. 58 m
Max. 58 m
Superficie 2 000 ha = 20 km2
Divers
Saint patron San Biagio
Fête patronale 3 février
Localisation
Localisation de Codogno
Géolocalisation sur la carte : Lombardie
Voir sur la carte administrative de Lombardie
City locator 14.svg
Codogno
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Codogno
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Codogno
Liens
Site web http://www.comune.codogno.lo.it/

Codogno est une commune italienne de la province de Lodi dans la région Lombardie en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Renaissance[modifier | modifier le code]

Époque moderne[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Le général suisse Amédée Laharpe ("Amédée de La Harpe" avant la Révolution), servant sous les ordres de Bonaparte lors de la 1re campagne d'Italie, meurt le 10 mai 1796 à Codogno : il est pris pour un ennemi par des sentinelles françaises alors qu'il revient d'une reconnaissance à l'intérieur des lignes ennemies. Son nom sera inscrit sous l'Arc de Triomphe.

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

En février 2020, le nombre de personnes contaminées par le coronavirus SARS-CoV-2 explose en Italie, en faisant le pays d'Europe le plus touché par l'épidémie de COVID-19 commencée en Chine en 2019[2]. Le 23 février 2020, le nombre de personnes infectées dépasse la centaine - au moins 115 cas dont 89 pour la seule Lombardie[2] - dont trois en sont alors décédées[2]. Codogno et la ville voisine de Casalpusterlengo sont alors le centre italien de l'épidémie[3]'[4] (aucune d'elles n'est cependant la ville qui souffre le plus de la pandémie). Le 23 février, Codogno et dix communes alentour sont placées en quarantaine, ce qui confine 52 000 personnes[3]. Les mesures de quarantaine seront levées courant mars, alors que tout le nord de l'Italie est touché par la pandémie, rendant l'isolement de Codogno en particulier inutile[5]. En 35 jours, 125 personnes meurent dans la ville, contre une cinquantaine sur cette période de temps hors-épidémie, ce qui fait un taux de mortalité 3 fois plus élevé qu'à l'épidémie[5]. Durant l'épidémie, la salle des fêtes de la ville est reconvertie en usine de produits désinfectants, et toute l'économie locale est réorientée dans la lutte contre le covid-19[5].

Culture[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1996 2006 Adriano Croce Forza Italia  
2006 2011 Emanuele Dossena Il Popolo della Libertà  
2011 2016 Vincenzo Ceretti Liste Civique (centre gauche)  
2016 En cours Francesco Passerini Lega  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Maiocca, Triulza

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Casalpusterlengo, Castelgerundo, Maleo, Somaglia, Fombio, San Fiorano, Terranova dei Passerini

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnages liés à la commune[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. a b et c « Coronavirus Covid-19 : l'Italie passe le cap des 100 cas confirmés », sur francetvinfo.fr, (consulté le 24 février 2020)
  3. a et b « Épidémie de Covid-19 : premières villes mises en quarantaine en Italie », sur france24.com, (consulté le 24 février 2020)
  4. « « Et dire qu'on doit tenir 14 jours » : des habitants de Codogno racontent la vie en quarantaine à cause du coronavirus », sur francetvinfo.fr, (consulté le 24 février 2020)
  5. a b et c « Coronavirus : un mois plus tard, la peur d'une deuxième vague épidémique à Codogno », sur francetvinfo.fr, (consulté le 29 mars 2020)