Claude Saucier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Claude Saucier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Claude Saucier (Louiseville, 1949-), est un animateur de radio et de télévision québécois.

Il fait ses débuts professionnels à la radio de Sept-Iles, à CKCN, en 1970. Puis il quitte pour Saint-Jérôme, à CKJL, où il animera diverses émissions jusqu’en 1975. Il se joint à l’équipe de CKAC 730 au printemps 1975. Après un bref passage au service des sports de la station, il devient l’animateur de la première émission du réseau Télémédia, Le Grand Express, diffusée la nuit depuis les studios de CKAC à Montréal, de 1976 à 1980. Durant la même période, il sera la relève d’été des animateurs vedettes du matin, Jacques Proulx et Louis-Paul Allard.

Il fait ses débuts à la télévision en animant le magazine TéléService, en ondes à compter de septembre 1980 sur le réseau de Radio-Québec (aujourd’hui Télé-Québec). Cette émission sera très populaire pendant huit ans et, encore aujourd’hui, elle fait figure de référence.

Il maintient tout de même des collaborations radio avec les deux grandes stations de l’époque, CJMS et CKAC. Après huit ans, il quitte Télé-Québec pour le réseau TVA, où il met sur pied, en septembre 1989, l’émission Salut Bonjour, qu’il animera pendant trois ans. Avec la réalisatrice de l’émission, Louise Forest, il crée le concept de cette nouvelle émission qui deviendra le modèle de toutes les émissions matinales québécoises. L’idée était simple : faire de la radio à la télévision. L’équipe de chroniqueurs était entre autres constituée de Jocelyne Cazin comme lectrice de nouvelles, Paul Rivard au sport, Benoît Johnson aux faits divers, Chantale Roy à la météo et Johanne Despins au culturel.

Parallèlement, il anime pour TVA diverses émissions comme Québec à la carte, des galas comme le Festival international de la chanson de Granby en 1989, remporté par Lynda Lemay, et différents téléthons.

Il est animateur à Radio-Canada depuis 1994. Pendant trois ans, il sera à la barre de l’émission du matin à CJBC-Toronto. Le journaliste Peter Goddard du Toronto Star classera son émission au troisième rang des meilleures émissions matinales de la région, toutes langues confondues. En juin 1996, il devient animateur pour la saison estivale de Bon matin, diffusée au réseau français de la télévision de Radio-Canada et de RDI. Il y couvrira en direct, pendant quatre jours, le déluge du Saguenay. En septembre 1997, il revient vivre à Montréal pour animer l’émission télé matinale Bonjour chez vous. Il affrontera en direct, avec les téléspectateurs, la tempête de verglas de janvier 1998. Puis, en septembre de la même année, il relève le défi que lui propose la télévision de Radio-Canada d’animer l’émission La vraie vie, qui sera suivie, en 2000, de C’est simple comme bonjour, deux émissions quotidiennes diffusées du lundi au vendredi.

En septembre 2002, il passe à la radio au service de la Chaîne culturelle de Radio-Canada, pour animer l’émission L’air d’aller, diffusée sur le réseau national du lundi au vendredi, de 16 h à 18 h.

En 2004, La Chaîne culturelle devient Espace Musique. Il y anime une émission quotidienne, de 15 h à 17 h 30. De concert avec sa réalisatrice Michèle Vaudry, il est le premier à avancer le concept d’émission multigenres, qui est aujourd’hui si populaire.

En décembre 2008, il anime une émission éclectique, de midi à 16 h, du lundi au vendredi. C’est à cette émission qu’il développe le concept de « la petite folie du vendredi», faisant place alors aux demandes des auditeurs en direct.  Pour la radio publique, c’était une première. Également en 2008, une émission spéciale proposant une longue entrevue avec Claude Léveillée y fut diffusée en première le 3 décembre.

Depuis l’hiver 2012, Claude Saucier anime l’émission C’est si bon, les samedis de 16h à 19h à l’antenne de ICI Musique, devenue un succès incontestable. Cette émission est consacrée comme il le dit lui-même, aux plus belles musiques de nos souvenirs : les célèbres pièces des années 1930 à 1970. La musique swing des big bands, celles de Broadway et du cinéma américain côtoient les grandes voix des crooners et celles des divas de la pop et du jazz.

Les auditeurs tant via les courriels adressés à Radio-Canada que via la page Facebook de l’animateur, réclament un disque! Leur demande est entendue et le disque C’est si bon est mis en marché le 21 octobre 2016. 18 chansons sélectionnées avec soin par l’animateur, à l’image de son émission, sont proposées au public. Il propose alors un volume 2 à l'automne 2017.

Divers :

De 1995 à 2012, il tient une chronique de disques dans le magazine À Bon verre, Bonne Table, distribué dans toutes les succursales de la Régie des Alcools de l’Ontario.

À noter qu’il fut aussi président d’honneur du Salon International des vins et spiritueux de Montréal, en 1992-93.

Claude Saucier s’intéresse à l’information et à la culture. Outre la musique, il aime la lecture et est un fervent admirateur de Dennis Lehane, CJ Box, Michael Connely et Donna Leon.