Cilo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cilo

Création 1914
Disparition 2002 puis 2005-2009
Produits Cycles et cyclomoteurs

Cilo est un constructeur de cycles puis de cyclomoteurs fondé en 1914 à Oron-la-Ville, près de Lausanne en Suisse, par Charles Jan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Charles Jan se met à vendre des bicyclettes après avoir importé des voitures Studebaker, des Volkswagen ainsi que les motos Royal Enfield. Le nom de la marque est l'acronyme des initiales de son nom et de celles de Lausanne et d'Oron, mais comme le « J » est imprononçable, il décide de le remplacer par un « I ».

En 1927, la société s'installe à Lausanne et construit une usine à Romanel-sur-Lausanne en 1972[1].

En 1946, Hans Knecht finit premier les Championnats du monde de cyclisme sur route sur un vélo Cilo[2],[3].

Dans les années 1950, l'entreprise commence à produire des cyclomoteurs.

En 1992, la marque forme une équipe avec Atari et Ciclolinea[4].

Après une première faillite en 2002, la marque est reprise par un groupe d’investisseurs en 2005 qui lance une nouvelle gamme en janvier 2006, une partie de la production se faisant en Asie[5]. La société est finalement liquidée en 2009[1].

En 2015 la marque "Cilo" est rachetée par l'entreprise Colag.

Équipe Cilo-Aufina[modifier | modifier le code]

Article principal : Équipe cycliste Cilo-Aufina.

L'équipe naît en 1980 de l'union de Cilo et de la banque suisse Aufina. Ce partenariat dura sept saisons de 1980 à 1986. De nombreux coureurs suisses en font partie, dont Serge Demierre, Josef Fuchs, Daniel Gisiger, Gilbert Glaus, Beat Breu, Erich Mächler, Tony Rominger et Mauro Gianetti.

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Pony Motos (marque suisse au carénage semblable)