Cijuela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cijuela
Blason de Cijuela
Héraldique
Drapeau de Cijuela
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Andalousie
Province Grenade
Comarque Vega de Granada
Maire
Mandat
José Francisco Rueda Muñoz (PSOE)
2005
Code postal 18339
Démographie
Gentilé Cijueleño, -ña
Population 2 010 hab. (2006)
Densité 118 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 07′ nord, 3° 29′ ouest
Altitude 540 m
Superficie 1 700 ha = 17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Cijuela

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Cijuela


Cijuela est une municipalité située sur la partie occidentale de la comarque de Vega de Granada (province de Grenade), au sud-est de l’Espagne. Les municipalités limitrophes sont : Láchar, Fuente Vaqueros, Chauchina, Chimeneas et Pinos Puente. Cijuela se situe à 15 minutes de la ville principale Granada, en empruntant l’autoroute A-92, et est traversée par les rivières Genil, et Noniles.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Cijuela est une cité récente qui prend toute son importance vers 1872. Le nom de Cijuela est indiqué sur un document datant de 1492. Celui-ci désignait un chemin de forêt, emprunté par la noblesse Nazari.

Son nom d’origine Al-Siyula, signifie en arabe “petite plaine”, qui décrit exactement la faible superficie de la commune de Cijuela. Actuellement on peut encore apercevoir deux tours de cette époque. L’une d’elle, en mauvais état, se situe au centre de la ville, l’autre parfaitement conservée, servait de tour de gué. Cette dernière, située sur des terres non irriguées, était nommée Torre del Boldonar. La tour de Cijuela (comme le nom de la commune) , actuellement disparue, appartenait à Ceti Haxa, sœur du roi Boabdil, et après la reconquête de l’Andalousie, fut cédée au premier maire catholique de Santa Fe, puis vendu successivement au Duc d'Abrantès, descendant du Marquis de Portago, puis à José Vilchez Gómez, qui en fera don aux habitants de la commune.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]