Chutes du Nil Bleu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chutes du Nil Bleu
ET Bahir Dar asv2018-02 img17 Tis Issat.jpg
Géographie
Pays
Partie de
Coordonnées
Fonctionnement
Statut

Les chutes du Nil Bleu sont une chute d'eau située en Éthiopie sur le Nil Bleu. Elles sont connues en amharique sous le nom de Tis Abay, locution signifiant « grande fumée ».

Situation[modifier | modifier le code]

Les chutes sont situées sur le cours supérieur du Nil Bleu, à environ 30 kilomètres en aval de la ville de Baher Dar et du lac Tana, source du fleuve et à proximité du village de Tis Abay.

Description[modifier | modifier le code]

La hauteur des chutes est estimée entre 37 et 45 mètres de haut et l'ensemble des chutes consiste en quatre flux d'eau variant de la largeur d'un ruisseau pendant la saison sèche à plus de 400 mètres de large pendant la saison des pluies. La régulation du lac Tana réduit quelque peu la variation, et, depuis 2003, la centrale hydroélectrique de Tis-Abay (de) absorbe une grande partie du débit des chutes, sauf pendant la saison des pluies.

Les chutes du Nil Bleu isolent l'écosystème du lac Tana de celui du reste du Nil, et cet isolement joue un rôle dans l'évolution de la faune endémique du lac.

Divers[modifier | modifier le code]

À peu de distance en aval des chutes se trouve le premier pont de pierre d'Éthiopie, construit en 1626 sous le commandement de l'empereur Susenyos.

Gallerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]