Semliki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

la Semliki
Illustration
La Semliki
Loupe sur carte verte la Semliki sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 230 km [1]
Bassin collecteur le Nil
Débit moyen 158 m3/s [2]
Cours
Source Lac Édouard
· Altitude 997 m
· Coordonnées 0° 08′ 25″ S, 29° 36′ 04″ E
Confluence le Nil Albert
· Localisation le Lac Albert
· Altitude 615 m
· Coordonnées 1° 15′ 45″ N, 30° 27′ 46″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo
Drapeau de l'Ouganda Ouganda
Principales localités Beni

Sources : OpenStreetMap, Encyclopædia Britannica

La Semliki est une rivière d'Afrique centrale, dans la région des Grands lacs, et un affluent du Nil Albert ou Nil Blanc.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 230 kilomètres[1], elle coule du Lac Édouard vers le Nord, dans la République démocratique du Congo, et débouche dans le Lac Albert ou lac Mobutu, en formant un delta au nord ouest de l'île Rukwanzi en République démocratique du Congo (à plus de 4 km de la frontière avec l’Ouganda).

Affluents[modifier | modifier le code]

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Climats[modifier | modifier le code]

Débit à la confluence[modifier | modifier le code]

Le débit de la Semliki, d'après l'Atlas des Ressources en Eau du Basin du Nil, est de 158 m3/s, à son entrée dans le Lac Albert (5 km3/an)[2]. C'est donc un apport limité au débit du Nil, mais régulier, et en mars-avril 16 % de l'eau du Nil qui atteint l'Égypte vient de la Semliki, autant que le Nil Bleu.

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Une large faune (éléphants, crocodiles, antilopes) vit dans les environs de la rivière Semliki.

La Semliki est sur le trajet de la source la plus haute du Nil, qui naît dans les montagnes du Ruwenzori. Ce nom veut dire faiseur de pluie dans la langue des tribus d'altitude ougandaises et congolaises, les Konjos et les Nandes. Dans ce massif, l'eau du ciel tombe plus de 300 jours par an. Ses forêts sont une éponge gonflée d'humidité. Les torrents qui se déversent en cataracte sur les fortes pentes de ce cimetière végétal grossissent le lac Edouard, d'où sort la Semliki qui se jette dans le lac Albert ou lac Mobutu, alimenté également par le Nil Victoria, et d'où sort le Nil Blanc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

https://www.google.com/maps/place/Uele/@1.2207169,30.4013476,10517m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x174bbec2f9066fd5:0xc98f502781dde54a!8m2!3d3.5931656!4d25.6000961

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Les archives de la ville de Bunia (République Démocratique du Congo).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Britannica Online Encyclopedia, « Semliki River » (consulté le ).
  2. a et b (en-US) « Lake Albert Sub-basin – Nile Basin Water Resources Atlas » (consulté le ).