Christophe Chenut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chenut.
Christophe Chenut
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité

Christophe Chenut, né le à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), est un chef d'entreprise français. Il fût récemment directeur général du journal français L'Opinion de son lancement, en mai 2013, au mois de juin 2015 avant de prendre la Direction Générale des marques Comptoir des Cotonniers et Princesse Tam.Tam (Groupe Fast Retailing/Uniqlo).

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'Université Paris-Dauphine en 1984 et titulaire d'un MBA de l'Institut supérieur des affaires[1] en 1986, il devient éditeur du magazine Création (Groupe Stratégies). En 1987, il crée l'agence conseil en marketing direct Directing avec Xavier Romatet.

En 1993, il cède son entreprise au Groupe DDB pour fusionner avec sa filiale de marketing direct Rapp Collins. Président de Rapp Collins France puis de Rapp Collins Europe, il devient en 2000 directeur général du groupe DDB France. En mars 2003, il quitte DDB pour prendre la direction générale du groupe L’Equipe (L’Équipe, L'EquipeTV, lequipe.fr, France Football, Vélo Magazine, etc.).

Parallèlement à sa carrière professionnelle, il prend la présidence du Stade de Reims en 1996. Pendant son mandat, le club passe de la CFA2 (saison 1997-98) à la Ligue 2 (en 2002). Christophe Chenut est obligé de quitter la présidence du club en mai 2004 pour des raisons d’incompatibilité déontologique avec ses nouvelles fonctions professionnelles à L’Équipe.

Après 5 années de fort développement et de diversifications (web, TV, création de Sport&Style, acquisition du Journal du Golf,...), il quitte le groupe L'Équipe fin février 2008 pour « divergences stratégiques », selon le communiqué officiel. Alors que les activités numériques se sont fortement développées, le quotidien L'Equipe connait un léger recul de diffusion sur 2007 après 4 années de fortes hausse (avec en point d'orgue la Coupe du Monde de Football en 2006), tout comme le bi-hebdomadaire France Football. Quant à l'hebdomadaire Rugby Hebdo, lancé en 2006, il est arrêté après la Coupe du monde 2007.

Christophe Chenut devient alors directeur général du groupe de luxe Lacoste, à partir du 1er avril 2008. En janvier 2013, il quitte Lacoste à l'occasion de la vente de la société qui a suivi le conflit interne de la famille Lacoste, après avoir amené la marque à ses plus hauts résultats historiques en 2011 et 2012.

En mars 2013, il s'est associé au projet de Nicolas Beytout de lancer un nouveau média quotidien, digital et papier, qui sortira en mai 2013 : L'Opinion. Après en avoir assuré le lancement et la direction générale pendant deux ans, il en a démissionné le 11 juin 2015[2].

Le 1er juillet 2015 il prend la Direction Générale des marques Comptoir des Cotonniers et Princesse Tam.Tam (Groupe Fast Retailing/Uniqlo).

Par ailleurs il a investi entre 2013 et 2015 dans différentes entreprises dont notamment le rachat de la marque "Ines de la Fressange", aux côtés de Fabrice Boé. Il est administrateur de deux agences de communication: Public Système Hopscotch et Lonsdale

Enfin, il a été administrateur du Paris-Saint-Germain Football Club de 2009 à 2011. Il a quitté ce mandat lorsque le Club est racheté par le Qatar. Il est devenu ensuite actionnaire et administrateur d'Evian-Thonon-Gaillard FC jusqu'à début 2015 où il revend ses parts en même temps qu'une trentaine d'autres actionnaires minoritaires.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur sport.fr (article payant)
  2. Les Argonautes, « Changements à la direction de l’Opinion qui accélère sa diversification - Offremedia », sur www.offremedia.com (consulté le 12 juin 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]