Christine Pedotti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pedotti.
Christine Pedotti
Christine Pedotti.jpg
Christine Pedotti en 2014.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Chevalier de la Légion d'honneur.

Christine Pedotti est une intellectuelle de gauche se disant catholique, écrivain et journaliste, née en 1960[1]. Elle est notamment, avec Anne Soupa, à l'origine de la création de la Conférence catholique des baptisé-e-s francophones (CCBF). Rédactrice en chef de la revue Témoignage chrétien de mars 2013 à juin 2014, elle met en place la nouvelle formule. Elle est aujourd'hui directrice de la rédaction et de la publication après avoir racheté à l'été 2017 ce magazine en grande difficulté[2]. Elle y publie fréquemment des articles à charge contre l'Eglise et ses clercs[3].

En septembre 2012, Christine Pedotti révèle, dans Ce Dieu que j’aime (Mediapaul), qu’elle n’est autre que Pietro de Paoli, auteur de romans à succès qui mettent en scène les grands thèmes de l’actualité catholique[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Christine Pedotti est née dans les Ardennes. Après des études d’histoire et de science politique, elle collabore à la naissance de Grain de Soleil, mensuel chrétien destiné aux enfants publié par Bayard.

Elle a écrit de nombreux ouvrages de vulgarisation de la foi catholique, principalement adressés aux jeunes et aux enfants, en particulier dans la collection « Théo » chez Fleurus-Mame. Chez cet éditeur, elle dirige le département religieux et crée un département de la jeunesse, où elle est à l’origine du Dico des filles.

En 2008, à la suite d’un propos sexiste du cardinal archevêque de Paris André Vingt-Trois[5], elle crée, avec Anne Soupa, le Comité de la Jupe pour lutter contre la discrimination à l’égard des femmes dans l’Église catholique. En 2009, toujours avec Anne Soupa, elle crée la Conférence catholique des baptisé-e-s francophones (C.C.B.F.), afin de promouvoir la responsabilité des baptisés catholiques[6],[7].

Décoration[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Petit Théo, carnet de route des années caté, Droguet & Ardant,
    En collaboration avec Michel Dubost, Stanislas Lalanne et Jacques Perrier
  • Le Livre de la foi des tout petits, Mame,
  • Le Livre de la foi des petits enfants, Mame,
  • Théo des tout petits en images, Droguet & Ardant,
  • Le Livre de la prière en famille, Mame/Edifa,
  • Mon premier Théo, Mame,
    Nouvelle édition
  • Petite encyclopédie du christianisme pour tous, Fleurus,
  • Quand la Bible offre l’impossible, Mame,
  • Théo Junior, Mame,
    Nouvelle édition
  • La Longue Patience du sanglier, Plon,
    Roman. En collaboration avec Vincent Villeminot.
  • Le Nouveau Théo, Mame,
    Direction d’ouvrage
  • Théo Benjamin, Mame,
    Nouvelle édition
  • Les Pieds dans le Bénitier, Presses de la Renaissance,
    En collaboration avec Anne Soupa
  • La Bataille du Vatican, Plon,
  • Ce Dieu que j’aime, Médiapaul,
  • Faut-il faire Vatican III, Tallandier,
  • Jésus, cet homme inconnu, XO, 2013
  • La Bible racontée comme un roman , XO Editions, T1, 2015 (présentation de l'éditeur)
  • La Bible racontée comme un roman, XO Editions, T2, 2016
  • Jésus, l'Encyclopédie (dir.), Albin Michel, 2017
  • Jésus, l'homme qui préférait les femmes, Albin Michel, 2018
  • Qu'avez-vous fait de Jésus, Albin Michel, 2019

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]