Vincent Villeminot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vincent Villeminot
Description de cette image, également commentée ci-après
Vincent Villeminot au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil en 2018.
Naissance (47 ans)
Activité principale
Écrivain
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Instinct tomes 1, 2, 3. L'homme aux 12 vies. Réseau(x) tomes 1 et 2. Ma famille normale tomes 1 et 2.

Vincent Villeminot, né le [1], est un auteur français de littérature jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vincent Villeminot est diplômé de sciences politiques (Paris). En 1994, il étudie également au Centre de formation des journalistes (CFJ)[2]. À l'âge de 22 ans il part en Égypte avec son épouse où il participe à la création d'une université d'enseignement du journalisme français. Après avoir collaboré à plusieurs publications, dont le journal d'insertion La Rue, il se tourne vers l'écriture romanesque : il est désormais auteur à temps plein, pour les adultes comme les plus jeunes. Il compte à son actif une trentaine d'ouvrages pour les enfants, et explore aujourd'hui dans ses romans pour les adolescents plusieurs facettes du fantastique et de l'anticipation.

Son roman jeunesse Samedi 14 novembre, publié en 2016, s'articule autour des Attentats du 13 novembre 2015 en France[3].

Le Copain de la fille du tueur, est également publié en 2016. Michel Abescat, dans son avis critique de Télérama, écrit : « cette hybridation des genres qui fait le sel de ce roman funambule, en équilibre subtil sur de multiples émotions que l’auteur traite à vif, réussissant un texte à la fois profond et à fleur de peau[4]. »

En 2019, Nous sommes l'étincelle, toujours selon le journaliste de Télérama, est « l’histoire d’une formidable utopie[5] », et l'auteur « donne à son récit une voix superbement énergique, âpre, lyrique, bombardant le lecteur de mille émotions. Sans doute est-ce là son plus beau roman, ambitieux et engagé[5]. »

Œuvres[modifier | modifier le code]

Recueils[modifier | modifier le code]

  • Histoires pour faire peur, Paris, Fleurus, , 61 p. (ISBN 978-2-215-09804-1)
  • Anatole n'aime pas l'école (ill. Laurent Parienty), Paris, Fleurus, coll. « J'aime la vie ! », , 24 p. (ISBN 2-215-04433-0)
  • Ma première grande histoire de fée (ill. Hervé Florès), Paris, Fleurus, coll. « Ma première grande histoire de… », , 20 p. (ISBN 978-2215-04647-9)
  • Vincent Villeminot et Claire Renaud, 13 histoires maboules d'école qui rigole !, Paris, Fleurus, coll. « 13 histoires maboules… », , 76 p. (ISBN 978-2-2150-4654-7)
  • Bienvenue à Monstroville !, Paris, Fleurus, , 64 p. (ISBN 978-2-215-11756-8)

Romans jeunesse[modifier | modifier le code]

Romans pour adultes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice BnF de Vincent Villeminot.
  2. « Vincent Villeminot : biographie », sur Ricochet-Jeunes.org (consulté le 28 décembre 2016)
  3. a et b Michel Abescat, « Roman ado : Samedi 14 novembre, Vincent Villeminot », Télérama,‎ (lire en ligne).
  4. a et b Michel Abescat, « Roman ado : Le Copain de la fille du tueur, Vincent Villeminot », Télérama,‎ (lire en ligne).
  5. a b et c Michel Abescat, « Roman ado : Nous sommes l'étincelle, Vincent Villeminot », Télérama,‎ (lire en ligne).
  6. Michel Abescat, « Roman : U4 : Stéphane, Vincent Villeminot », Télérama,‎ (lire en ligne).
  7. https://www.livreshebdo.fr/prix-litteraires/tous-les-prix/prix-polar-du-meilleur-roman-jeunesse

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :