Jørgen Aabye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aabye.
Jørgen Aabye
Naissance
Décès
Nom de naissance
Jørgen Olsen
Nationalité
Activité
Peintre
Formation
Maître
Distinction
Bourse de l’Académie (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Jørgen Emil Aabye, né Olsen, (1868–1959) est un peintre danois. Il est surtout connu pour ses portraits même s'il a peint également de l'art religieux ou des paysages.

Enfance et éducation[modifier | modifier le code]

Né à Nørre Aaby (en) sur l'île de Fionie d'un père agriculteur, il commença à étudier la peinture avec Vilhelm Kyhn à Copenhague avant de rentrer à l'Académie royale des beaux-arts du Danemark d'où il sortit diplômé en 1892. Il passa ensuite deux ans à la Kunstnernes Frie Studieskoler (en) à Copenhague avant de compléter ses études à l'école de J.F. Willumsen à Paris. Étudiant il voyagea en Allemagne, en Italie et en France. Il changea en 1904 son nom d'Olsen à Aabye[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Aabye fut influencé par mouvements courants durant ses études. Lors de ses voyages il s'associa d'abord au mouvement préraphaélites avant d'être influencé par Kristian Zahrtmann à Copenhague puis par J.F. Willumsen à Paris. Ses œuvres religieuses comme le retable du Christ au Gethsémani près de l'église Nørre Aaby et ses peintures de l'Annonciation furent influencées par les préraphaélites ou par Carl Bloch. Il se tourna plus tard vers les paysages avec de fortes affinités pour les travaux de Cézanne. Ses meilleures œuvres sont ses portraits qui affichent la joie des couleurs du réalisme qu'il avait appris de Zahrtmann et de Willumsen[1].

Aabye exposa fréquemment à Kunsthal Charlottenborg (en) à partir de 1892. À partir de 1900, pendant quarante ans, il passa tous ses étés à Skagen faisant partie de la nouvelle génération des peintres de Skagen. Il passa ses trente dernières années à la Kunstnerhjemmet (en) (Maison des Artistes) à Copenhague. Ses œuvres comprennent des paysages, des intérieurs, des peintures florales, de sujets de genre et des portraits[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jørgen Aabye » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b (da)« Jørgen Aabye », sur ''Kunstindeks Danmark & Weilbachs Kunstnerleksikon (consulté le 26 octobre 2013)
  2. (da)« Hjemmeside for Jørgen Aabye Samlingen », sur aabyesamlingen (consulté le 26 octobre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (da) Hans Buch, Maleren Jørgen Aabye, Middelfart Museum, , 226 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]