Christian Anneix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian Anneix
Description de cette image, également commentée ci-après

Christian Anneix lors du championnat national des bagadoù 2016.

Informations générales
Naissance
Rennes
Activité principale musicien
Genre musical musique bretonne
Instruments biniou kozh, biniou braz
Années actives depuis 1963

Christian Anneix est un sonneur de cornemuse français, né en 1950 à Rennes. Spécialiste du biniou kozh et du répertoire gallo, il forme un couple de sonneurs réputé avec Jean Baron à la bombarde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père jouait du piano à bretelles mais c'est le hasard qui le mène à la musique, un recrutement de garçons pour créer un bagad école[1]. En 1963, il s'initie donc à la cornemuse au bagad des Cadets de Bretagne, l'école de la Kevrenn de Rennes, grâce notamment à son premier professeur Jean-Pierre Pichard, futur « homme-orchestre » du festival interceltique de Lorient[2]. Âgé de 16 ans, il est élu penn soner (chef d'orchestre)[3]. Il réalise son service militaire au bagad de la Lande d'Ouée[4]. Ensuite, il pratique l'accordéon et rejoint un groupe de danse de Fontainebleau, qui lui propose d'aller sonner à Paris. C'est à cette occasion qu'il découvre et s'initie au binioù-koz.

Christian Anneix sonne avec Rémy Piel occasionnellement, pour animer les répétitions et des chorégraphies du cercle celtique d'Outre-Ille de Saint-Grégoire. Là, il rencontre le danseur Jean Baron, également talabarder (sonneur de bombarde), avec qui il fait équipe depuis 1973 en couple de sonneurs. Après avoir sonné le répertoire vannetais, ils jouent « naturellement » des airs de chez eux, de Haute Bretagne, et pour mettre en avant la culture gallo, créent en 1976 le festival Gallésie en Fête à Monterfil. Il a aussi joué de la veuze, instrument gallo, avec la bombarde mais aussi en spectacle, dont Sainte Folie Gallèse, monté en 1997 pour le festival de Monterfil. En parallèle il est héliciculteur, une passion qui fait qu'il reste associé au « sonneur qui élevait des escargots »[1].

Jean Baron participe à de nombreuses formations : en duo Baron-Anneix ou avec Andréo Birrien, en double duo Baron-Anneix / Le Meur-Toutous, en trio Baron-Anneix-L'Hyver, Baron-Anneix-Manzano, et en groupe, avec La Godinette (depuis 1977) ou Gwenva[4]. Ils ont multiplié les concerts et les prestations, des USA à la Chine, de Prague à la Sibérie, de Marrakech (festival des arts populaires) jusqu'à New Delhi et Bombay (année de la France en Inde devant 100 000 personnes, par 45 degrés à l'ombre)[2]. En 1995, ils jouent avec des Indiens Creeks à Minneapolis[1]. Entre le revival des années 1970 et les années 2010, ils ont sonné dans plus de 2 000 festoù-noz[3].

En 2013, après avoir enregistré 25 albums en duo ou en groupe, il produit avec Keltia Musique Biniou en liberté, un album qui met en valeur son instrument et invite au voyage (jazz, branles, mélodies arabo-andalouses) : ses 5 biniou koz mènent les douze morceaux entourés de onze musiciens[5]. Jusqu'en 2014 il est adjoint au maire de Cesson-Sévigné et conseiller régional de Bretagne jusqu'en novembre 2015[6].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Christian Anneix et Jean Baron forment l'un des couples de sonneurs bretons les plus réputés. Ils sont cinq fois Champion de Bretagne des sonneurs par couple, catégorie kozh (le premier titre est remporté en 1975). En 2001, ils sont lauréats du prix Matilin an Dall au Festival interceltique de Lorient. Il a participé au rayonnement du biniou kozh, qui a regagné ses lettres de noblesse « d'instrument à part entière », en dehors de son association à la bombarde à qui il a pendant longtemps servi de faire valoir (CD et spectacle Biniou en liberté)[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1976 Baron-Anneix-Lemeur-Toutous BOMBARDE ET BINIOU-KOZ Coop Breizh
  • 1978 Baron-Anneix BOMBARDE ET BINIOU-KOZ vol 2 Coop Breizh SB369
  • 1978 La Godinette CHANTS ET DANSES DE BRETAGNE Coop Breizh SB375
  • 1981 Baron-Anneix-L'Hyver BOMBARDE, BINIOU-KOZ ET TAMBOUR, Vol 1 Arion ARN33580
  • 1982 Baron-Anneix-L'Hyver BOMBARDE, BINIOU-KOZ ET TAMBOUR, Vol 2 Arion ARN33692
  • 1984 La Godinette LE JEUNE FOU ET LE VIEUX SINGE Coop Breizh SB415
  • 1986 Gwenva MUSIQUES TRADITIONNELLES DE BRETAGNE Keltia Musique RSK190
  • 1988 Baron-Anneix DANSES DE BRETAGNE Keltia Musique KMCD07
  • 1991 Sonj SONJ Keltia Musique KMCD
  • 1992 Baron-Anneix DANSAL E BREIZ Keltia Musique KMCD41
  • 1992 Gwenva LE PARADIS DES CELTES Auvidis B6763
  • 1993 Baron-Anneix TONIOU BASTIAN AR SONER Ass. des Bretons en Anjou 70431
  • 1994 La Godinette C'EST ENTRE NOUS LES JEUNES FILLES Griffe Sony GRI 190482
  • 1996 Baron-Anneix E BRO ROUE MORVAN Keltia Musique KMCD48
  • 1997 La Godinette JEUNES FILLES ET CONSCRITS Pluriel 350132
  • 1999 Baron-Anneix SONAOZADUR Keltia Musique
  • 1999 Cœur de Celte AUTRES CHEMINS Hentoù All
  • 1999 Yves Defrance L'ARCHIPEL DES MUSIQUES BRETONNES Cité de la Musique
  • 2000 Baron-Anneix-Mansano KEJADENN Keltia Musique KMCD108
  • 2000 Baron-Anneix-L'Hyver MUSIQUE TRADITIONNELLE DE BRETAGNE Arion
  • 2001 Baron-Anneix DANSOU TRO BREIZH Keltia Musique
  • 2003 Baron-Anneix HENTAD JOURNEY Keltia Musique
  • 2006 Baron-Anneix Anne Auffret BERJELENN Keltia musique
  • 2013 Christian Anneix Biniou en liberté

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Morvan 2001, p. 31
  2. a, b et c Jigourel 2011, p. 112
  3. a et b « Christian Anneix, 50 ans de « sonnitude » », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  4. a et b Biographie Christian Anneix, gwerz.com
  5. Benoit Le Breton, « Christian Anneix donne de l'air à son biniou », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  6. Le Drian a fait un malheureux aigri : Christian Anneix (PS), www.breizh-info.com, 10 nov. 2015

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif, Musique bretonne : Histoire des sonneurs de tradition, Le Chasse-Marée / Ar Men, , 511 p. (ISBN 2903708673)
  • André-Georges Hamon, Chantres de toutes les Bretagnes : 20 ans de chanson bretonne, J. Picollec, 1981, p. 106-107
  • Daniel Morvan (photogr. Bernard Galéron), Bretagne, Terre de musiques, e-novation, , 144 p. (ISBN 978-2-951-69360-9), « Sonner : Les maîtres de cérémonie. Christian Anneix, la rose rouge de Bombay », p. 30-31
  • Thierry Jigourel, Cornemuses de Bretagne, éditions CPE, , « Christian Anneix, du répertoire gallo au biniou kozh », p. 112-113