Charles Morel (1837-1902)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles Morel
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Charles Morel, né le à Lignerolle (canton de Vaud), mort le à Genève, est un historien et journaliste suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un pasteur protestant, il fit des études de lettres à l'Académie de Lausanne, puis à l'Université de Bonn où il obtint un doctorat en philosophie en 1858. Enseignant de littérature latine à l'Académie de Lausanne de 1860 à 1862, il se rendit ensuite à Paris. En 1865, il y fonda, avec Gaston Paris, Paul Meyer et Hermann Zotenberg, la Revue critique d'histoire et de littérature. Il fut répétiteur de philologie et d'antiquités latines à l'École pratique des hautes études (nouvellement fondée) de 1868 à 1874. De retour en Suisse, il devint secrétaire de la rédaction du Journal de Genève (1874-1902) et fut aussi professeur suppléant d'archéologie et d'antiquité à l'Université de Genève (1875-1881). Il participa en septembre 1894 à la création de l'Agence télégraphique suisse dont il fut président du conseil d'administration jusqu'à sa mort. Il présida également l'Association de la presse suisse (APS, fondée en 1883).

Son frère Marc est une personnalité politique vaudoise.

Sources[modifier | modifier le code]