Morel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie des personnes portant le même patronyme.

Sur les autres projets Wikimedia :

Ne doit pas être confondu avec Morelle, Maurel, Morell ou Mörel.

Morel est un patronyme, un toponyme et un hydronyme répandu dans certains pays.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Morel est un surnom d'après un cheval noir, un maure; le cheval de Robert d'Artois pendant la bataille des éperons d'or s'appelait Morel. Il pouvait désigner, au sens propre ou par dérision, une personne à la peau foncée.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • Moreau est également une variante très répandue, figurant parmi les premiers au niveau de la France.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Morel est un nom de famille notamment porté par :

Patronyme[modifier | modifier le code]

Familles nobles[modifier | modifier le code]

Autres personnalités[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

En 2000, en France, il y a 72 150 personnes qui portent le patronyme Maurel ou Morel dont une concentration de Maurel dans le Midi-Pyrénées et des concentrations de Morel dans le Lyonnais et en Ille-et-Vilaine.[1])

Au Québec[modifier | modifier le code]

Le patronyme Morel était porté par quelque 3100 Québécois en 2005. Le nom apparaît au 477 rang sur les 1000 premiers noms de famille, c'est-à-dire 0,041% du stock de tous les patronymes portés au Québec, standardisés selon l'orthographe la plus commune.[2]

Personnages fictifs[modifier | modifier le code]

Prénom[modifier | modifier le code]

Pseudonyme[modifier | modifier le code]

Morel est un pseudonyme notamment porté par :

  • Morel (avant 1783-1802), vaudevilliste français ;

Toponymes[modifier | modifier le code]

Morel est un nom de lieu notamment porté par :

Hydronyme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Odile Mergnac, dir., Les noms de famille de France, Histoire et anecdotes, Paris, 2000, dans Jean Cournoyer, «Maurel, Morel (étymologie)», La mémoire du Québec, [en ligne], https://www.memoireduquebec.com/wiki/index.php?title=Maurel%2C_Morel_%28%C3%A9tymologie%29
  2. Louis Duchesne, Les noms de famille au Québec : aspects statistiques et distribution spatiale, Québec, Institut de la statistique du Québec, 2006, 169 p.
  3. Commission de toponymie du Québec, Banque de noms de lieux, [en ligne] http://www.toponymie.gouv.qc.ca/CT/toposweb/recherche.aspx