Charles Lamarque-Cando

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lamarque et Cando.

Charles Lamarque-Cando
Fonctions
Député de la 1re circonscription des Landes

(5 ans, 6 mois et 5 jours)
Législature IIe légis. de la Ve Rép.
IIIe légis. de la Ve Rép.
Député des Landes

(13 ans, 1 mois et 16 jours)
Législature Ire A. constituante (de 1945)
IIe A. constituante (de 1946)
Ire législature de la IVe Rép.
IIe législature de la IVe Rép.
IIIe législature de la IVe Rép.
Groupe politique SFIO
Maire de Mont-de-Marsan
Prédécesseur Robert Besson
Successeur Philippe Labeyrie
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Onard (Landes)
Date de décès (à 88 ans)
Lieu de décès Mont-de-Marsan (Landes)
Nationalité Française

Charles Lamarque-Cando, né le à Onard (Landes) et mort le à Mont-de-Marsan (Landes), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est agriculteur, et a été maire d'Onard. Sa mère est institutrice. Après des études à l'Ecole normale d'instituteurs de Mont-de-Marsan, Charles Lamarque-Cando enseigne dans les écoles françaises de San Sébastien, en Espagne, puis à Aire-sur-Adour, dans les Landes. Il connaît y ses premiers engagements politiques, militant simultanément à la Ligue des droits de l'homme et à la SFIO. Très attaché à la laïcité, il est aussi secrétaire fédéral du syndicat national des instituteurs.

Charles Lamarque-Cando se tourne plus activement vers l'action politique au lendemain de la manifestation antiparlementaire de droite du 6 février 1934. Il organise, dès le 11 février, un meeting de protestation à Mont-de-Marsan, et crée, à Rochefort, une section locale du Comité de vigilance des intellectuels antifascistes. Remarqué pour la vigueur de ses convictions et son habileté dans les joutes oratoires, Charles Lamarque-Cando rejoint la commission exécutive de la fédération socialiste des Landes, dont il devient, à partir de septembre 1936, le secrétaire fédéral.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats parlementaires
Mandats municipaux

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]