Championnat de France de handball masculin 1982-1983

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nationale 1 1982-1983
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 31e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 16 équipes
Matchs joués ? matchs

Palmarès
Tenant du titre USM Gagny
Vainqueur US Ivry (2)
Deuxième Stade Marseillais UC

Navigation

Le championnat de France de Nationale 1 masculin 1982-1983 est le plus haut niveau de handball en France.

Le titre de champion de France est remporté par l'US Ivry. C'est leur sixième titre de championnat de France.

Modalités[modifier | modifier le code]

Lors de la première phase, les seize équipes sont réparties en deux poules de huit équipes[1].

A l'issue de cette première phase, les équipes sont réparties en trois poules[1] :

  • les trois premiers de chaque poule sont qualifiés pour la poule de niveau 1. Les deux premiers de cette poule de niveau 1 disputent ensuite une finale qui désigne le champion de France.
  • Les deux derniers de chaque poule se retrouvent dans une poule de niveau 3. Les deux derniers sont relégués automatiquement en division Nationale II tandis que les deux premiers disputent une épreuve de barrages en matchs aller-retour contre les 2 clubs de Nationale II battus en demi-finale de la division Nationale II.
  • Enfin, les six autres équipes se retrouvent dans une poule de niveau 2. Les deux derniers disputent une épreuve de barrages en match aller-retour contre les 2 clubs de Nationale II vainqueurs de l’épreuve de barrage entre les 4 clubs classés second en poule de Nationale II.

Les résultats enregistrés en première phase au cours des rencontres jouées entre deux clubs qualifiés d'une même poule restent acquis pour la deuxième phase.

Première phase[modifier | modifier le code]

Le classement final de la première phase est[2] :

Poule A[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Stade Marseillais UC 39 14 12 1 1 361 289 72
2 USM Gagny (T) 36 14 10 2 2 359 297 62
3 ES St-Martin-d'Hères 31 14 8 1 5 304 315 -11
4 AC Boulogne-Billancourt 29 14 7 1 6 329 336 -7
5 USAM Nîmes (P) 26 14 5 2 7 338 350 -12
6 CSL Dijon 25 14 5 1 8 341 364 -23
7 Stade Toulousain (P) 22 14 4 0 10 345 380 -35
8 SE Beaune 16 14 1 0 13 317 363 -46

Poule B[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 US Ivry 35 14 10 1 3 359 309 50
2 Stella Sports Saint-Maur (T) 32 14 9 0 5 358 317 41
3 SMEC Metz 29 14 6 3 5 272 272 0
4 HBC Anzin 29 14 7 1 6 333 338 -5
5 Lille Université Club 26 14 5 2 7 298 328 -30
6 US Dunkerque 25 14 5 1 8 316 330 -14
7 RC Strasbourg 24 14 4 2 8 366 370 -4
8 ASPTT Metz 24 14 4 2 8 295 333 -38

Deuxième phase[modifier | modifier le code]

Poule de niveau 1[modifier | modifier le code]

Le classement final de la poule de niveau 1 est[3] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 US Ivry 26 10 8 0 2 229 217 12
2 Stade Marseillais UC 25 10 7 1 2 241 197 44
3 USM Gagny (T) 24 10 6 2 2 230 213 17
4 Stella Sports Saint-Maur 17 10 3 1 6 233 238 -5
5 ES St-Martin-d'Hères 16 10 3 0 7 205 231 -26
6 SMEC Metz 12 10 1 0 9 192 234 -42
  •      Qualifié pour la finale
  •      Maintenu en Nationale I

Champion sortant, l'USM Gagny doit se contenter de la 3e place à cause notamment des matchs allers (2 victoires, 1 nul et 2 défaites).

Résultats des matchs aller
  • US Ivry b. Stade Messin EC 22-17
  • Stade Marseillais UC b. ES St-Martin-d'Hères 25-12
  • Stella St-Maur b. Stade Messin EC 27-16
  • USM Gagny b. ES St-Martin-d'Hères 25-20
  • US Ivry b. Stella St-Maur 29-24
  • Stade Marseillais UC b. USM Gagny 26-25
  • US Ivry b. ES St-Martin-d'Hères 26-20
  • USM Gagny et Stella St-Maur 25-25
  • Stade Marseillais UC b. Stade Messin EC 24-16
  • US Ivry b. USM Gagny 29-24
  • ES St-Martin-d'Hères b. Stade Messin EC 24-22
  • Stade Marseillais UC b. US Ivry 27-18
  • USM Gagny b. Stade Messin EC 24-21
  • Stella St-Maur b. ES St-Martin-d'Hères 23-18
  • Stade Marseillais UC b. Stella St-Maur 29-24
Résultats des matchs retour
  • US Ivry b. Stella St-Maur 20-19
  • ES St-Martin-d'Hères b. Stade Marseillais UC 21-17
  • Stade Messin EC b. Stella St-Maur 27-22
  • USM Gagny b. ES St-Martin-d'Hères 20-18
  • US Ivry b. Stade Messin EC 20-19
  • Stade Marseillais UC et USM Gagny 20-20
  • US Ivry b. ES St-Martin-d'Hères 26-23
  • USM Gagny b. Stella St-Maur 23-22
  • Stade Marseillais UC b. Stade Messin EC 27-18
  • USM Gagny b. US Ivry 23-14
  • Stade Marseillais UC b. Stella St-Maur 25-18
  • ES St-Martin-d'Hères b. Stade Messin EC 23-18
  • US Ivry b. Stade Marseillais UC 25-21
  • USM Gagny b. Stade Messin EC 21-18
  • Stella St-Maur b. ES St-Martin-d'Hères 29-26

Poule de niveau 2[modifier | modifier le code]

Le classement final de la poule de niveau 2 est[4],[5] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
7 AC Boulogne-Billancourt 24 10 6 2 2 257 244 13
8 USAM Nîmes 20 10 4 2 4 242 229 13
9 CSL Dijon 20 10 5 0 5 244 236 8
10 US Dunkerque 19 10 4 1 5 249 251 -2
11 HBC Anzin 19 10 4 1 5 233 249 -16
12 Lille Université Club 18 10 4 0 6 225 241 -16

Poule de niveau 3[modifier | modifier le code]

Le classement final de la poule de niveau 3 est[4],[5]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
13 Stade Toulousain 14 6 4 0 2 158 158 0
14 RC Strasbourg 14 6 3 2 1 163 154 9
15 SE Beaune 11 6 2 1 3 156 150 6
16 ASPTT Metz 9 6 1 1 4 139 154 -15

Phase finale[modifier | modifier le code]

Finale[modifier | modifier le code]

21 mai 1983
US Ivry 21 – 20
(11 – 11)
Stade Marseillais UC Toulouse
Spectateurs : 2 500 spectateurs environ
Arbitrage : MM. Lelong et Tancrez

Bernard Rignac 10

Rapport

Bernard Gaffet 7

 Suspension×7 Carton rouge×1

 Suspension×2

  • Évolution du score :
    • 1re mi-temps : 1-1 (2e), 3-3 (11e), 6-3 (15e), 8-5 (21e), 9-9-(27e), 10-10 (29e), 11-11 (mi-temps)
    • 2e mi-temps : 16-13 (42e), 17-17 (52e), 18-18 (54e), 19-19 (57e), 21-20 (score final).
  • Statistiques
Union sportive d'Ivry handball
  • Gardiens de but : Boullé (toute la rencontre)
  • Buteurs : Rignac (10 dont 5 pen.) Nicolas (4), Alaimo (3), Martinez (2), Hager (1), Dubois (1)
  • Pourcentages de réussite : 40,4 % pour 21 tirs sur 52 (11 sur 24 et 10 sur 28).
  • Exclusions : Nicolas (16e, 22e, 40e), Alaimo (37e, 47e), Martinez (31e), Persichetti (59e).
Stade Marseillais Université Club
  • Gardiens de but : Merlaud (1re mi-temps), Bourgey (2e mi-temps).
  • Buteurs : Gaffet (7 dont 3 pen.), Camboulives (5 dont 1 pen.), Philippe Mabille (3), Cicut (2), G. Derot (1), Philippy (1), Perchicot (1)
  • Pourcentages de réussite : 38,4 % pour 20 tirs sur 52 (11 sur 28 et 9 sur 24).
  • Exclusions : G. Derot (26e), Perchicot (39e).

Barrages de relégation[modifier | modifier le code]

Les résultats des barrages de relégation sont[6] :

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
US Créteil (NII) 49 – 57 Lille Université Club 27 – 31 22 – 26
ES Besançon (NII) 39 – 47 HBC Anzin 17 – 21 22 – 26
HBC Villefranche-sur-Saône (NII) 49 – 52 Stade Toulousain 26 – 22 23 – 30
ESM Gonfreville l'Orcher (NII) 41 – 42 RC Strasbourg 21 – 16 20 – 26

Les 4 clubs de Nationale I sont maintenus et les 4 clubs de Nationale II restent dans cette division.

Bilan[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Commentaire
1 US Ivry Champion de France, qualifié pour la Coupe d'Europe des clubs champions
2 Stade Marseillais UC Qualifié pour la Coupe des Vainqueurs de Coupe
3 USM Gagny (T) Qualifié pour la Coupe IHF
4 Stella Sports Saint-Maur -
5 ES St-Martin-d'Hères -
6 SMEC Metz -
7 AC Boulogne-Billancourt -
8 USAM Nîmes (P) -
9 CSL Dijon -
10 US Dunkerque -
11 HBC Anzin Maintenus après barrages
12 Lille Université Club
13 Stade Toulousain
14 RC Strasbourg
15 SE Beaune Relégués en Nationale 1B
16 ASPTT Metz

Statistiques et récompenses[modifier | modifier le code]

Le jet spécial (meilleur joueur) est décerné à Patrick Boullé de l’US Ivry[7].

Les meilleurs buteurs sont[7] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]