Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe masculine de handball 1982-1983

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Coupe des coupes de handball masculin 1982-1983
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération internationale de handball (IHF)
Édition 8e
Date Du
au
Participants 25 clubs européens

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Allemagne de l'Est SC Empor Rostock
Vainqueur Drapeau : URSS SKA Minsk
Finaliste Drapeau : République socialiste de Roumanie Dinamo Bucarest

Navigation

La Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe masculine de handball 1982-1983 est la 8e édition de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe masculine de handball.

Organisée par la Fédération internationale de handball (IHF), la compétition est ouverte à 25 clubs de handball d'associations membres de l'IHF. Ces clubs sont qualifiés en fonction de leurs résultats dans leur pays d'origine lors de la saison 1981-1982.

Elle est remportée par le club soviétique du SKA Minsk, vainqueur en finale du club roumain du Dinamo Bucarest[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
SSV Forst Brixen Drapeau de l'Italie 36 – 49 Drapeau de l'URSS SKA Minsk 17-29 19-20
Sasja Anvers Drapeau de la Belgique 30 – 47 Drapeau du Danemark KFUM Fredericia 14-23 16-24
Belenenses Lisbonne Drapeau du Portugal 52 – 55 Drapeau de la France US Ivry 24-26 28-29
HK Drott Halmstad Drapeau de la Suède 59 – 38 Drapeau de la Finlande IF Helsinge-Atlas 29-19 30-19
RK Železničar Niš Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie 60 – 49 Drapeau de la Turquie ITVES Istanbul 29-25 31-24
Kyndil Tórshavn Drapeau des Îles Féroé 28 – 42 Drapeau de la Norvège Stavanger IF 14-17 14-25
VAS Saloniki Drapeau de la Grèce 18 – 67 Drapeau de l'Autriche ATSE Graz 08-37 10-30
HV Doetinchem Drapeau des Pays-Bas 41 – 33 Drapeau du Luxembourg CS Fola Esch 16-15 25-18
Dinamo Bucarest Drapeau de la Roumanie 64 – 34 Drapeau d’Israël Maccabi Petah Tikva 37-22 27-12

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
SKA Minsk Drapeau de l'URSS 45 – 38 Drapeau de la Tchécoslovaquie HT Tatran Prešov 27-12 18-26
BSV Berne Drapeau de la Suisse 38 – 54 Drapeau : Allemagne de l'Ouest TV Großwallstadt 24-29 14-25
SC Leipzig Drapeau de l'Allemagne de l'Est 48 – 40 Drapeau de l'Espagne Atlético de Madrid 23-16 25-24
Volan Szeged Drapeau de la Hongrie 56 – 43 Drapeau du Danemark KFUM Fredericia 27-16 29-27
HK Drott Halmstad Drapeau de la Suède 49 – 48 Drapeau de la France US Ivry 24-21 25-27
RK Železničar Niš Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie 48 – 46 Drapeau de l'Islande KR Reykjavik 20-25 28-21
Stavanger IF Drapeau de la Norvège 45 – 47 Drapeau de l'Autriche ATSE Graz 22-21 23-26
HV Doetinchem Drapeau des Pays-Bas 41 – 52 Drapeau de la Roumanie Dinamo Bucarest 24-27 17-25

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
TV Großwallstadt Drapeau : Allemagne de l'Ouest 37 – 42 Drapeau de l'URSS SKA Minsk 21-16 16-26
SC Leipzig Drapeau de l'Allemagne de l'Est 48 – 52 Drapeau de la Hongrie Volan Szeged 29-25 19-27
HK Drott Halmstad Drapeau de la Suède 46 – 56 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie RK Železničar Niš 24-24 22-32
ATSE Graz Drapeau de l'Autriche 47 – 57 Drapeau de la Roumanie Dinamo Bucarest 27-31 20-26

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Volan Szeged Drapeau de la Hongrie 44 – 61 Drapeau de l'URSS SKA Minsk 25-24 19-37
RK Železničar Niš Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie 48 – 52 Drapeau de la Roumanie Dinamo Bucarest 26-27 22-25

Finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Dinamo Bucarest Drapeau de la Roumanie 48 – 58 Drapeau de l'URSS SKA Minsk 26-24 22-34

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Men's Cup Winners Cup 1983 », sur todor66.com (consulté le 31 décembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]