Jean-Pierre Siutat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Pierre Siutat
Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Pierre Siutat en 2015

Naissance (58 ans)
à Cahors
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Activité principale
Président de la FFBB
Conjoint
Dora Németh

Jean-Pierre Siutat, né le 23 décembre 1958 à Cahors, est un ancien entraîneur, et actuel dirigeant de basket-ball français.

Président de la Ligue féminine de basket-ball de 2001 à 2009, il est premier vice-président de la Fédération française de basket-ball de janvier 2009 à novembre 2010. À la suite de l'élection d'Yvan Mainini à la tête de la FIBA le 6 septembre 2010, il est élu président de la FFBB le 13 novembre 2010[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Siutat obtient son baccalauréat en 1976 au lycée Jean de Prades à Castelsarrasin. Il entre ensuite en classe préparatoire au lycée Pierre-de-Fermat à Toulouse avant d'intégrer l'École nationale des travaux publics de l'État (ENTPE) de Vaulx-en-Velin[2]. Il est diplômé en 1981.

De 1981 à 1987, il est ingénieur à la Direction départementale de l'équipement de Tarbes, puis devient directeur adjoint du Conseil général des Hautes-Pyrénées chargé des infrastructures. Un poste qu'il occupe jusque 2010[3].

Parallèlement à ses activités professionnelles, il cofonde le club féminin de Tarbes en 1983, puis en est l'entraineur de 1986 à 1995[4]. Après avoir conduit le TGB à la première finale de championnat de son histoire, il est élu entraîneur de l'année de la Ligue féminine de basket en 1993[5]. Durant la saison 1995-96, il prend du recul pour se consacrer au poste de manager général.

En 1999, il est chargé par la FFBB d'organiser l'EuroBasket 1999 qui se déroule en France. Organisé dans sept villes (Antibes, Clermont-Ferrand, Dijon, Le Mans, Paris, Pau, Toulouse), l'évènement se déroule sans encombre et est considéré comme une réussite[6].

Il devient président de la Ligue féminine de basket en 2001. Il innove en créant l'Open LFB, en mettant sur pieds le programme de mécénat social « Marraines de Cœur »[7], et en développant l'utilisation des nouvelles technologies (création de LFB TV). Le bilan de ses huit années à la tête de la LFB est jugé globalement positif[8], bien que terni par la mauvaise santé financière de plusieurs clubs, et la disparition d'un des fleurons de la LFB, l'Union sportive Valenciennes Olympic (USVO)[9].

En avril 2004, il prend la tête du comité de candidature de la France à l'organisation du championnat du Monde FIBA 2010[10]. Un échec, puisqu'en décembre 2004, la France est battue d'une voix par la Turquie au deuxième tour du scrutin qui se déroule à Kuala Lumpur.

En janvier 2009, il est nommé premier vice-président de la FFBB chargé du pôle haut niveau, devenant de facto le dauphin d'Yvan Mainini[6]. Sa première grande mesure concerne la refonte de la Nationale 1 féminine (deuxième division), une réforme initialement accueillie assez froidement par le milieu[11].

En 2010, il entre au Board de la FIBA Europe, pour une durée de 4 ans[12]. Le , il est élu président de la Fédération française de basket-ball[13]. Il annonce que la France est candidate à l'organisation de l'Euro masculin 2015 en partenariat avec l'Allemagne, de l'Euro femmes 2013 et du Tournoi préolympique 2012, si l'équipe de France masculine n'était pas encore qualifiée[14].

En août 2014, il est réélu membre du bureau de la FIBA[15]. Il est réélu président de la FFBB avec 98,55 % des voix lors du congrès tenu en octobre 2016 à Dijon. Sous son premier mandat, la France a remporté huit médailles, organisé deux championnats d'Europe, tout en atteignant nombre record de licenciés de 641 367[16].

Vie maritale[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Siutat est marié à Dora Németh, ancienne basketteuse hongroise de haut niveau. Ils ont une fille, Morgane.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Jean-Pierre Siutat élu président de la Fédération française de basket-ball sur leparisien.fr
  2. (fr) Sa fiche professionnelle sur le Journal du Net
  3. (fr) Organigramme du Conseil général des Hautes-Pyrénées sur le site cg65.fr
  4. (fr) Interview et repères biographiques sur le site de la LFB
  5. (fr) Palmarès des coaches de l'année sur le site du Syndicat des Coaches de Basket
  6. a et b (fr) Siutat en dauphin sur basketnews.net
  7. « Marraines de Cœur » sur le site de la Fondation du sport
  8. (fr) Jean-Pierre Siutat, 1er Vice-Président FFBB sur basquetebol.org
  9. (fr) Concurrence déloyale sur ilovebasket.com
  10. (fr) Jean-Pierre Siutat prend en main le comité de candidature du Mondial 2010 sur sport.fr
  11. (fr) Une refonte qui coule mal Article de L'Alsace
  12. (en) The Board of FIBA Europe sur fibaeurope.com
  13. « Siutat nouveau président », L'Equipe, (consulté le 13 novembre 2010)
  14. « Un Euro franco-allemand ? », L'Equipe, (consulté le 13 novembre 2010)
  15. Thibaut Lasser, « Jean-Pierre Siutat est membre du Bureau de la FIBA », basquetebol.fr, (consulté le 28 août 2014)
  16. Gaëtan Delafolie, « JEAN-PIERRE SIUTAT RÉÉLU À LA TÊTE DE LA FÉDÉRATION », bebasket.fr, (consulté le 16 octobre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :