Château de Ribaute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Ribaute
Période ou style Transition Renaissance-XVIIe
Début construction 4e quart du XVIe siècle
Fin construction XVIIe siècle
Propriétaire actuel SCI Château de Ribaute
Destination actuelle Hébergement touristique
Protection  Inscrit MH (1997)
Site web http://www.domaine-de-ribaute.fr/
Coordonnées 43° 25′ 10″ nord, 3° 14′ 16″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Languedoc
Région Occitanie
Département Hérault
Commune Lieuran-lès-Béziers

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Ribaute

Géolocalisation sur la carte : Hérault

(Voir situation sur carte : Hérault)
Château de Ribaute

Le château de Ribaute est un édifice de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle inscrit au titre des monuments historiques. Il se situe sur la route de Bédarieux, commune de Lieuran-lès-Béziers, dans le département de l'Hérault.

Historique[modifier | modifier le code]

Le château de Ribaute, du latin ripa alta (« rive haute »), est cité en 1200. Témoin de l'évolution des styles entre les périodes Renaissance et moderne, le corps de bâtiment central, avec son escalier, ses voûtes en pendentif, ses trompes et ses toitures en pavillon, date du règne de Henri IV.

Dans les années 2000, le château est loué par des Britanniques qui, n'ayant pu en faire l'acquisition, quittent le château en été 2002. Depuis août 2004, les propriétaires actuels procèdent à la remise en état du château et du parc à l'anglaise de huit hectares.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château de Ribaute est constitué d'un logis formant le corps de bâtiment central, dont les voûtes en pendentifs et les toitures en pavillon remontent à la fin du XVIe siècle. Cette partie de style Renaissance est complétée par des constructions ultérieures.

Protection[modifier | modifier le code]

Les façades et toitures du château, le corps de bâtiment central en totalité, avec la cage d'escalier (l'ensemble cadastré AT 54) font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Locution[modifier | modifier le code]

À Béziers et dans le Biterrois, l'expression « faire Ribaute » signifie faire un copieux pique-nique avec famille et amis[réf. souhaitée]. Dans le Quercy, la même expression désigne l'action de se livrer à la débauche[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA34000012, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Jean-François Debons, Annales ecclésiastiques et politiques de la ville de Figeac en Quercy, diocèses de Cahors, p. 133, Augustin Manavit, imprimeur du roi, Toulouse, 1829 (lire en ligne) (page consultée le 19 janvier 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]