Château de Clauzuroux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Clauzuroux
Image illustrative de l'article Château de Clauzuroux
Le corps principal du château de Clauzuroux
Début construction XVIIe siècle
Fin construction XVIIIe siècle
Propriétaire actuel privé
Destination actuelle chambres d'hôtes
Protection  Inscrit MH (1947, 2002)
Site web www.chateaudeclauzuroux.com
Coordonnées 45° 24′ 35″ nord, 0° 21′ 21″ est
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Périgord
Région administrative Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Commune Champagne-et-Fontaine, domaine sur Cherval et La Chapelle-Grésignac

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Clauzuroux

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

(Voir situation sur carte : Dordogne)
Château de Clauzuroux

Le château de Clauzuroux (ou château du Clauzurou) est un château français implanté sur la commune de Champagne-et-Fontaine dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine. Il a été bâti aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Il est situé en bordure des communes de La Chapelle-Grésignac et Cherval sur le territoire desquelles son parc et plusieurs dépendances sont implantés.

Le château et l'ensemble du domaine font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques.

Présentation[modifier | modifier le code]

Au nord-ouest du département de la Dordogne, au nord du Ribéracois, le domaine du château de Clauzuroux se trouve au point de jonction de trois communes, Cherval, La Chapelle-Grésignac et Champagne-et-Fontaine, cette dernière accueillant le château lui-même.

C'est une propriété privée, aménagée en chambre d'hôtes et en gîtes[1].

Histoire et architecture[modifier | modifier le code]

Le château et ses dépendances vus du sud-ouest

Sur l'emplacement probable d'un ancien manoir médiéval[2], le château de Clauzuroux est attesté au milieu du XVIe siècle comme propriété de la famille de Faucher[3].

Il se présente sous la forme d'un carré d'environ 50 mètres de côté, au centre duquel se trouve une cour intérieure[3].

Côté nord-ouest, les deux tours rondes, au nord et à l'ouest, datent du XVIIe siècle[2] et le fronton du portail porte la date de 1701[3]. Côté sud-est, le logis, dont la façade sur cour est plus récente que celle sur jardin[3], comporte un rez-de-chaussée surmonté d'un étage. Il est encadré par deux pavillons, d'un étage plus hauts[2]. Le logis comme les pavillons sont coiffés de toits mansardés[2] desquels ressortent des lucarnes[3].

Les autres côtés du carré sont occupés par des dépendances sur un seul niveau[2]. Dans la cour se trouve un puits couvert[4].

Côté sud-est, une terrasse[2] mène à un bief, autrefois alimenté par les eaux de la Pude et aujourd'hui asséché, qui faisait tourner le moulin à eau du domaine[5]. Une centaine de mètres en amont, le bief présente une particularité architecturale : un escalier d'eau[2]. De l'autre côté du bief s'étend un jardin à la française, accessible par un pont. Au-delà de ce jardin s'écoule la Pude.

Une centaine de mètres à l'ouest du château, un pigeonnier[2] s'élève en bord de route.

Protection[modifier | modifier le code]

Le château de Clauzuroux est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 16 décembre 1947[2].

Le reste du domaine comprenant le parc, le jardin, le jardin à la française, le pigeonnier, la « maison du régisseur », une grange, le moulin à eau, le bief d'alimentation du moulin, un escalier d'eau, est inscrit par arrêté du 17 décembre 2002[2].

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site du château de Clauzuroux, consulté le 25 mai 2011.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j « Domaine du château de Clauzuroux », notice no PA00082463, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 25 mai 2011.
  3. a, b, c, d et e « Château du Clauzurou », notice no IA24000865, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 25 mai 2011.
  4. Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, p. 84, éditions Sud Ouest, 1996, (ISBN 2-87901-221-X)
  5. « Moulin du Clauzurou », notice no IA24001011, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 25 mai 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]