Château Soutard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château Soutard
Image illustrative de l’article Château Soutard
Château Soutard
Type Château viticole
Début construction XVIIIe siècle
Coordonnées 44° 53′ 52″ nord, 0° 09′ 01″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Commune Saint-Émilion
Géolocalisation sur la carte : Gironde
(Voir situation sur carte : Gironde)
Château Soutard
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château Soutard

Le château Soutard est un vignoble Saint-émilion grand cru.

Histoire[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

Les premières traces du château Soutard remontent à 1513 avec la mention du bourdieu (un domaine gascon autour d’une ferme et d’un moulin) de Mayne de Soutard. Le terme de Soutard viendrait du nom d'une famille anglaise[1].

Château Soutard

Jean Couture, Jurat de Saint-Émilion, achète la propriété en 1699. C’est sa fille, Marie, qui fait construire le château en 1741. La façade du château date toujours du XVIIIe siècle, avec des ailes en moellons, typiques des fermes traditionnelles du Bordelais, du XVIe siècle. La vocation viticole de Soutard émerge réellement sous l’action de Jean Combret de Faurie, fils de Marie Couture. Ce dernier se consacre intégralement au travail de la vigne. Soutard devient un des premiers châteaux à arborer des vignes « en rangs », à l’époque toutes plantées « en foule » et poussant de façon anarchique[1].

Jean Lavau, propriétaire renommé de Saint-Émilion, développe et fait fructifier le domaine. Transmis en 1919 à Michel des Ligneris, le château Soutard est ensuite dirigé par sa descendance pendant près d’un siècle. En 2006, AG2R La Mondiale, déjà propriétaire du château Larmande et du château Grand Faurie La Rose, achète ce château[1].

Terroir[modifier | modifier le code]

Viticulture

Le vignoble est situé au cœur du plateau calcaire de Saint-Émilion :

  • 70 % de plateau argilo-calcaire ;
  • 17 % de coteaux argileux ;
  • 13 % de pied de côte sableux.

Viticulture[modifier | modifier le code]

Le vignoble s’étend d’un seul tenant sur 30 hectares. La densité moyenne de plantation est de 6 500 pieds à l’hectare.

Cuverie Château Soutard

Le cépage merlot représente 63 % des surfaces plantées et apporte toute la rondeur au vin. Il est associé au cabernet-franc (28 %), au cabernet-sauvignon (7 %) et au malbec (2 à 3 %).

Le domaine est conduit en bio non certifié[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Château Soutard », sur abcduvin.com
  2. « Château Soutard », sur lefigaro.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]