Caudipteryx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caudipteryx
Description de cette image, également commentée ci-après

Caudipteryx zoui (vue d'artiste)

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Infra-ordre Coelurosauria
— non-classé —  Oviraptorosauria
Famille  Caudipteridae

Genre

 Caudipteryx
Ji et al., 1998

Espèces de rang inférieur

  • Caudipteryx zoui Ji et al., 1998
  • Caudipteryx dongi Zhou & Wang, 2000

Caudipteryx est un genre de dinosaures théropodes de la famille des Caudipteridae qui vivaient au Crétacé inférieur, il y a environ 125 millions d'années. Ce genre de dinosaures à plumes incapables de voler est représenté par deux espèces : l'espèce-type C. zoui, décrite en 1998, à partir de fossiles découverts dans la Formation du Yixian située dans la province du Liaoning, dans le nord-est de la Chine[1], et C. dongi, décrite en 2000[2].

Caudipteryx était peut-être herbivore, en raison de la présence de gastrolithes retrouvés dans l'estomac de certains spécimens[1],[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Caudipteryx signifie queue ailée (caudi pour queue et ptéryx pour aile) car sa queue portait des plumes d'assez grande taille bien qu'il n'en portait pas que sur la queue[1].

Découvertes[modifier | modifier le code]

Spécimen NGMC 97-9-A de Caudipteryx zoui

Les fossiles de Caudipteryx ont été découverts dans la Formation du Yixian, datée du Barrémien, dans la province chinoise du Liaoning. Cette formation géologique a également livré de nombreux autres spécimens de dinosaures, dont ceux de Dilong, Sinornithosaurus, Sinosauropteryx et de Psittacosaurus[3]. L'espèce type Caudipteryx zoui a été décrite en 1998 à partir de deux spécimens, l'holotype NGMC 97-4-A et le paratype NGMC 97-9-A[1]. Une deuxième espèce, Caudipteryx dongi, a été nommée deux ans plus tard. Son holotype est répertorié sous le numéro IVPP V 12344[2]. En 2000, deux squelettes presque complets, plus petits que ceux déjà connus, ont été décrits. Le spécimen BPM 001 dont le sternum est plus grand que celui de C. dongi, a été rangé dans l'espèce C. zoui. Sur le second spécimen, IVPP V 12430, le sternum n'a pas été préservé et l'animal a simplement été classé comme Caudipteryx sp.[4].

Description[modifier | modifier le code]

Holotype de Caudipteryx zoui (NGMC 97−4−A) présentant des empreintes de plumes et le contenu préservé de son estomac

Caudipteryx est un petit dinosaure d'un mètre de long environ portant un duvet et de longues plumes sur les pattes avant et la queue. Ses bras sont courts et ses jambes sont longues, indiquant qu'il pouvait courir rapidement, caractéristique présente chez d'autres oviraptorosaures. Avec 22 vertèbres caudales, il possède une courte queue[1],[2],[5].

Les mains de Caudipteryx supportent des plumes symétriques possédant des aubes et des barbes, mesurant entre 15 à 20  centimètres de long. Ces plumes primaires sont organisées en éventail le long du deuxième doigt, tout comme les plumes primaires des oiseaux et d'autres maniraptoriens. Aucun fossile de Caudipteryx zoui ne conserve des plumes secondaires attachées aux avant-bras, que l'on trouve chez les droméosauridés, Archaeopteryx et les oiseaux modernes. Soit ces plumes sur les avant-bras n'ont pas été conservées, soit Caudipteryx n'en possédait pas. Des plumes existaient sur sa queue courte : onze plumes ont été conservées à cet endroit sur le côté gauche de l'holotype de Caudipteryx zoui, vraisemblablement combinées avec onze autres plumes de l'autre côté de la queue. La faible longueur et la symétrie des plumes, ainsi que la faible longueur des bras par rapport à la taille du corps, indiquent que Caudipteryx était incapable de voler[6],[7],[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Caudipteryx fait l'objet de débats quant à sa classification — oiseau ou dinosaure (non avien)[8]. Un consensus fondé sur plusieurs analyses cladistiques indique que Caudipteryx est un représentant basal des Oviraptorosauria, groupe de dinosaures théropodes non aviens[9]. Incisivosaurus est l'un des seuls membres qui est plus primitif que Caudipteryx[10],[11]. Lors de la description d'Anzu wylei, membre de la famille des Caenagnathoidea, l'analyse de Lamanna et ses collègues a mené au cladogramme suivant montrant la place de Caudipteryx parmi les Oviraptorosauria[11] :

Oviraptorosauria

Incisivosaurus gauthieri



Caudipteridae

Similicaudipteryx yixianensis




Caudipteryx zoui



Caudipteryx dongi






Avimimus portentosus



Caenagnathoidea





Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Ji Qiang, Philip J. Currie, Mark A. Norell et Ji Shu-an, « Two feathered dinosaurs from northeastern China », Nature, vol. 393,‎ , p. 753-761 (DOI 10.1038/31635).
  2. a, b et c (en) Zhou et Wang Xiao-Lin, « A new species of Caudipteryx from the Yixian Formation of Liaoning, northeast China », Vertebrata PalAsiatica, vol. 38, no 2,‎ , p. 113-130 (lire en ligne [PDF]).
  3. a et b (en) Xu Xing et Mark A. Norell, « Non-Avian dinosaur fossils from the Lower Cretaceous Jehol Group of western Liaoning, China », Geological Journal, vol. 41,‎ , p. 419-437 (DOI 10.1002/gj.1044, lire en ligne).
  4. (en) Zhou Zhong-He, Wang Xiao-Lin, Zhang Fu-Cheng et Xu Xing, « Important features of Caudipteryx — Evidence from two nearly complete new specimens », Vertebrata PalAsiatica, vol. 38, no 10,‎ , p. 241-254 (lire en ligne [PDF]).
  5. (en) Halszka Osmólska, Philip J. Currie et Rinchen Barsbold, « Oviraptosauria », dans David B. Weishampel, Peter Dodson et Halszka Osmólska, The Dinosauria: Second Edition, University of California Press,‎ , p. 165.
  6. (en) Lawrence M. Witmer, « The Debate on Avian Ancestry; Phylogeny, Function and Fossils », dans Mesozoic Birds: Above the Heads of Dinosaurs,‎ (ISBN 0-520-20094-2), p. 3–30.
  7. (en) David Fastovsky et David B. Weishampel, The Evolution and Extinction of the Dinosaurs. 2nd edition, Cambridge University Press,‎ (ISBN 0-521-81172-4), p. 319–322.
  8. Éric Buffetaut, Les Dinosaures, Le Cavalier Bleu Éditions,‎ , 128 p.
  9. (en) Gareth J. Dyke et Mark A. Norell, « Caudipteryx as a non-avialan theropod rather than a flightless bird », Acta Palaeontologica Polonica, vol. 50, no 1,‎ , p. 101–116 (lire en ligne [PDF]).
  10. (en) Alan H. Turner, Diego Pol, Julia A. Clarke, Gregory M. Erickson et Mark A. Norell, « A basal dromaeosaurid and size evolution preceding avian flight », Science, vol. 317, no 5843,‎ , p. 1378–1381 (PMID 17823350, DOI 10.1126/science.1144066).
  11. a et b (en) Matthew C. Lamanna, Hans-Dieter Sues, Emma R. Schachner et Tyler R. Lyson, « A New Large-Bodied Oviraptorosaurian Theropod Dinosaur from the Latest Cretaceous of Western North America », PLoS ONE, vol. 9, no 3,‎ , e92022 (DOI 10.1371/journal.pone.0092022).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]