Catherine Wihtol de Wenden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Catherine Wihtol de Wenden
Catherine Wihtol de Wenden (21e Maghreb des Livres, Paris, 7 et 8 février 2015).jpg

Catherine Wihtol de Wenden au 21e Maghreb des livres de Paris, en février 2015.

Fonction
Directrice de recherche au CNRS
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Distinctions

Catherine Wihtol de Wenden, née le [1], est une politologue française, militante du droit à l'immigration en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Directrice de recherche au CNRS (CERI) et docteur d'État en science politique (Institut d'études politiques de Paris, 1986)[2], elle est une spécialiste des migrations internationales sur lesquelles depuis une vingtaine d'années, elle a mené différents travaux, conduit de nombreuses études de terrain, et dirigé différentes recherches comparatives, surtout européennes. Elle a été consultante auprès de l'OCDE, du Conseil de l'Europe, de la Commission européenne et "expert externe" auprès du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Elle est aussi membre de la Commission nationale de déontologie de la sécurité.[réf. nécessaire]

Elle est notamment membre du Conseil d'Orientation du Cercle de la LICRA[3].

Prises de position[modifier | modifier le code]

En 2013, elle avance que les migrations « sont un important facteur de développement économique et humain pour les migrants eux-mêmes, pour les pays de départ et pour les pays d’accueil ». Réagissant au drame de Lampedusa, elle dénonce le contrôle de l’immigration par les autorités européennes et propose d'ouvrir davantage les possibilités d’immigration légale[4].

En octobre 2014, réagissant aux propos du journaliste Éric Zemmour dans l'émission télévisée On n'est pas couché, elle s'en prend à lui dans un article du Nouvel Observateur, en l'accusant de mensonges et de tenir des discours nourrissant les peurs, semant la confusion et le trouble dans les esprits, et d'alimenter les idées de l'extrême-droite[5].

En juin 2012 et mars 2014 elle est un des soutiens de la liste socialiste à l'élection municipale du 7e arrondissement de Paris menée par Capucine Edou (candidate d'Anne Hidalgo), notamment aux côtés d'Axel Kahn[6].

Distinctions[modifier | modifier le code]

En avril 2014, elle est faite chevalier de la Légion d'honneur[7].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L'Immigration. Découvrir l'histoire, les évolutions et les tendances des phénomènes migratoires, Paris, Eyrolles, 2016, (ISBN 978-2-212-56472-3)
  • Pour accompagner les migrations en Méditerranée, Paris, L'Harmattan, 2013, (ISBN 978-2-343-01077-9).
  • Atlas des migrations: Un équilibre mondial à inventer, 2012, (ISBN 978-2746730816).
  • La question migratoire au XXIe siècle. Migrants, réfugiés et relations internationales, Paris, Presses de Sciences Po, 2010.
  • Les couleurs du drapeau : L'armée française face aux discriminations, (avec Christophe Bertossi). Robert Laffont, 2010, (ISBN 978-2221107232)
  • Les militaires français issus de l'immigration, (avec Christophe Bertossi dir.), Paris, Les documents du C2SD, 2d semestre 2005.
  • Atlas des migrations dans le monde : réfugiés ou migrants volontaires, Paris, Autrement ; Caen, le Mémorial de Caen, 2005. Prix Ptolémée 2005.
  • Police et discriminations raciales : le tabou français, (avec S. Body-Gendrot), Paris, Les éditions de l’atelier, 2003.
  • L'Europe des migrations, Paris, ADRI / La Documentation française, 2001 (coll. "Le Point sur").
  • La beurgeoisie. Les trois âges de la vie associative issue de l'immigration, (avec R. Leveau), Paris, CNRS Ed., 2001. (livre de poche 2007, (ISBN 978-2271065964))
  • L'Islam en France et en Allemagne, (avec R. Leveau et K. Mohsen, dir.), Paris, La Documentation française, 2001.
  • L'immigration en Europe, Paris, La Documentation française, 1999 (coll. "Vivre en Europe").
  • Faut-il ouvrir les frontières ?, Paris Presses de Sciences Po, 1999 (coll. "La bibliothèque du citoyen").
  • La citoyenneté européenne, Paris, Presses de Sciences Po, 1997.
  • L'Europe et toutes ses migrations, (avec A. de Tinguy), Bruxelles, Complexe, 1995.
  • Au miroir de l'Autre. De l'immigration à l'intégration en Allemagne, (avec B. Faiga et K. Leggewie), Paris, Cerf, 1994.
  • Le défi migratoire. Questions de relations internationales (avec Bertrand Badie), Paris, Presses de la FNSP, 1994.
  • Les étrangers dans la cité. Expériences européennes (avec Olivier Le Cour Grandmaison), Paris, La Découverte, 1993.
  • Les immigrés et la politique. Cent-cinquante ans d'évolution, Paris, Presses de la FNSP, 1988.
  • Citoyenneté, nationalité et immigration, Paris, Arcantère, 1987.

Direction de numéros spéciaux de revues[modifier | modifier le code]

  • "Europe : de l'émigration à l'immigration", Migrations Société, 17 (102), novembre-décembre 2005 (consacré au colloque de Cerisy de juin 2005).
  • "Les frontières du droit d'asile", Hommes et migrations, 1238, juillet-août 2002.
  • "Musulmans d'Europe", CEMOTI, 33, janvier-juin 2002.
  • "On ouvre les frontières ? Chiche ! Et après ?", (avec Gilles Manceron et G. Hennebelle), Panoramiques, novembre 2001.
  • "Nouvelles citoyennetés : réfugiés et sans papiers dans l'espace européen", (avec R. Leveau et K. Mohsen, dir.), Travaux et documents de l'IFRI, novembre 2001.
  • "La nouvelle donne migratoire en Europe", (coord.), Migrations Société, mars-avril 2001.
  • "Europe : régions et communautés contre les nations ?", (avec D. Pelassy), Panoramiques, novembre 2000.
  • "Regards croisés France - Allemagne", (avec W. Ruf), Hommes et migrations, 1223, janvier-février 2000.
  • (en) "Migration and social change in Australia, France and Germany" (avec M. Bommes et S. Castles), IMIS Beiträge, 13, 1999, Osnabrück University.

Articles[modifier | modifier le code]

  • "L'Union européenne face aux migrations", Migrations Société, 16 (91), janvier-février 2004.
  • "Bilan du mouvement beur", Les cahiers de l'Orient, 71, 3e trimestre 2003.
  • "L’Europe migratoire", in Maximos Aligisakis (dir.), L’Europe face à l’autre. Politiques migratoires et intégration européenne, Genève, Euryopa, 2003.
  • "Le creuset de la beurgeoisie", Sciences Humaines, 39 (Hors série), décembre 2002-janvier 2003.
  • "Motivations et attentes des migrants", Projet, 272, décembre 2002.
  • "L'Europe migratoire", in D. Ote, L. Borgomano-Loup (eds), Shaping a new security. Agenda for future cooperation in the Mediterranea, Rome, NATO / Seminar Report Series, 14, 2002.
  • "Migration Policy and the Economy: The French Experience", in R. Rotte, P. Stein (eds), Migration Policy and the Economy: International Experiences, Academy for Politics and Current Affairs, 2002.
  • "La dynamique mondiale des flux migratoires", Esprit, août-septembre 2002.
  • "La crise de l'asile", Hommes et migrations, 1238, juillet-août 2002.
  • "La citoyenneté européenne", in "Nationalité et citoyenneté, nouvelle donne d'un espace européen", Travaux du CEP, 5, mai 2002.
  • "Essai de typologie des nouvelles mobilités", Hommes et migrations, 1233, sept.-oct. 2001.
  • "Le vote immigré", in P. Perrineau, D. Reynie (dir.), Dictionnaire du vote, Paris, PUF, 2001.
  • "Les frontières de l'esclavage moderne", Esprit, août-septembre 2000.
  • "La génération suivante entre intégration républicaine et clientélisme ethnique", Modern and Contemporary France, 8 (2), mai 2000.
  • "La dimension européenne des nouvelles lois françaises sur l'immigration et la citoyenneté", Revue des affaires européennes / Law and European Affairs, avril 2000.
  • "Europe: the new melting pot", in S. Dacyl, C. Westin (dir.), Governance and Cultural Diversity, CEIFO, Stockholm University / UNESCO, 2000.
  • "Les beurs, nouveaux citoyens", (avec R. Leveau), in Bertrand Badie, P. Perrineau (dir.), Le citoyen : mélanges offerts à Alain Lancelot, Paris, Presses de Sciences Po, 2000.
  • "Post-1945 migration to France and modes of socio-political mobilisation", IMIS Beiträge, 13, 1999, Osnabrück University.
  • "Les jeunes issus de l'immigration : entre intégration culturelle et exclusion sociale", "Est-il possible - et souhaitable - de contrôler les flux migratoires?", in P. De Witte (dir.), Immigration et intégration : l'état des savoirs, Paris, La Découverte, 1999.
  • "Post-Amsterdam migration policy and European citizenship", European Journal of Migration and Law, 1, 1999.
  • "La question migratoire dans les traités européens", Migrations société, 11 (64-65), 1999.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Wihtol de Wenden, Catherine (1950-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 23 septembre 2016)
  2. http://www.sudoc.fr/090397444.
  3. LICRA, « Qui sommes nous ? », sur Le Cercle de la LICRA (consulté le 7 octobre 2014)
  4. Le danger du contrôle de l’immigration, Catherine Wihtol de Wenden, la-croix.com, 23 octobre 2013
  5. Catherine de Wenden et Hélène Decommer, « Eric Zemmour à "ONPC" : au moins 3 erreurs sur l'immigration, voici la réalité », Le Nouvel Obs,‎ (lire en ligne)
  6. « Comité de soutien », (consulté le 7 octobre 2014)
  7. Décret du 18 avril 2014 portant promotion et nomination