Carlos Urán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Urán Arroyave est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Urán ; le second, maternel, souvent omis, est Arroyave.
Carlos Urán
Carlos Urán 2014.xcf

Lors de la présentation officielle de son équipe en février 2014.

Informations
Nom de naissance
Carlos Alberto Urán ArroyaveVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (38 ans)
UrraoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Spécialité
Sprinteur (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipes non-UCI
Équipes UCI
2013-2014 4-72 Colombia

Carlos Alberto Urán Arroyave, né le à Urrao (département d'Antioquia), est un coureur cycliste passé de la piste à la route en intégrant l'équipe cycliste 4-72 Colombia es Pasión, au début de la saison 2012.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Année 2012[modifier | modifier le code]

Après quatre années passées en sélection nationale, à représenter la fédération colombienne dans de nombreuses compétitions sur piste, Carlos Urán abandonne les vélodromes pour signer avec la formation 4-72 Colombia es Pasión[1]. Lors de cette première saison sur route, il remporte trois victoires.

Vuelta al Valle[modifier | modifier le code]

Le 29 février, il commence sa saison par la Vuelta al Valle, première course par étapes du calendrier national colombien. L'épreuve commence par un prologue disputé sous la forme d'une poursuite par équipes de trois coureurs sur le vélodrome Alcides Nieto Patiño de Cali, sur une distance de 2 000 mètres, soit huit tours. Le trio, composé de Sebastián Salazar, Carlos Urán et Juan Pablo Villegas, le remporte (ce dernier revêtant le maillot de leader)[2]. Deux jours plus tard, grâce au travail de ses coéquipiers qui annihilent toutes les tentatives d'échappée, il profite de sa pointe de vitesse pour remporter sa deuxième victoire en disposant au sprint d'un peloton groupé, à l'arrivée de la deuxième étape[3]. Le lendemain, lors de l'étape de montagne, il finit 200e à une demi-heure du vainqueur, perdant toute chance de bien figurer au classement général final[4].

Tour de Colombie[modifier | modifier le code]

Au mois de juin, il participe au Tour de Colombie. La première étape se termine par un sprint massif, qu'il remporte. Selon lui, mis à part ses succès internationaux sur la piste, il obtient, là, la plus belle victoire de sa carrière. Lors des interviews d'après-course, il confie avoir décidé d'abandonner la piste après les Jeux panaméricains de Guadalajara et d'avoir tout ce dont il rêvait en intégrant sa nouvelle formation. Il a travaillé dur, depuis la signature de son contrat en décembre, en salle de musculation, pour développer la puissance qui lui a permis d'obtenir ces résultats. Il remercie de la confiance que lui ont accordé son directeur sportif, Luis Fernando Saldarriaga et ses coéquipiers. Enthousiasmé par sa victoire, rendue possible par le travail de ces derniers et, surtout, de Juan Pablo Villegas, dans les derniers mètres, il louange Saldarriaga pour ses connaissances et sa bonne lecture de la course[5]. Seul, Marco Zanotti l'empêche de récidiver lors de la septième étape, Urán devant se contenter de la deuxième place[6]. Encore troisième du classement de la régularité[7] à la veille de l'arrivée, il termine hors-délais le contre-la-montre de clôture et n'est pas classé[8].

Fin d'année et convalescence[modifier | modifier le code]

Quelques jours avant le départ du Clásico RCN, il est renversé par une moto et est relevé avec une fracture du coccyx. Il dispute néanmoins les premières étapes de plat, avant d'abandonner (le jury des commissaires l'expulsant de la course pour avoir injurié et menacé un officiel[9]). Sa fin d'année se partage entre physiothérapie, convalescence et retour progressif à l'entraînement[10].

Année 2013[modifier | modifier le code]

L'année 2013 de Carlos Urán n'est pas concluante. Une victoire très tôt dans la saison, puis quasiment plus rien, hormis un succès dans une course mineure.
Le calendrier cycliste colombien commence, véritablement, à la fin mars, par la Vuelta al Valle. Urán anticipe le sprint massif qui termine la première étape. Il règle assez facilement les meilleurs sprinteurs nationaux[11]. Il faut attendre le mois de septembre pour le voir de nouveau lever les bras en vainqueur. Il bat au sprint une faible opposition, lors de la dernière étape de la Clásica de Facatativá[12].
Entre ces deux dates, les résultats de sa saison sont sans relief. Il fait partie du groupe qui dispute, au printemps, quelques épreuves en Espagne[13], mais il ne termine qu'une fois dans les vingt premiers (lors du sprint massif achevant le Tour de La Rioja[14]). Et en juin, ce n'est pas mieux, il dispute son Tour national, mais dernier au classement général[15], il abandonne au cours de la sixième étape[16].

Année 2014[modifier | modifier le code]

Toujours dans la formation 4-72 Colombia, il dispute sa première course de l'année au Brésil. Cinq mois après sa dernière compétition, le Tour de Sao Paulo le voit terminer dans les profondeurs du classement. Pour la saison 2014, il souhaite améliorer le nombre de victoires qu'il obtint les années précédentes et continuer à faire bénéficier de ses compétences son équipe[17].

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Championnats panaméricains[modifier | modifier le code]

  • Montevideo 2008
    • Médaille d'or, Amérique Médaillé d'or de la poursuite par équipes
    • Médaille d'or, Amérique Médaillé d'or de la course omnium
    • Médaille de bronze, Amérique Médaillé de bronze de la course scratch
  • Aguascalientes 2010
    • Médaille d'or, Amérique Médaillé d'or de la course omnium
  • Medellín 2011
    • Médaille d'or, Amérique Médaillé d'or de la course scratch
    • Médaille de bronze, Amérique Médaillé de bronze de la course omnium

Jeux sud-américains[modifier | modifier le code]

Championnats de Colombie[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2014
UCI America Tour 357e[30]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es)« Carlos Urán nuevo integrante de 472-Colombia es Pasión », sur www.ciclismodecolombia.com, (consulté le 16 septembre 2012)
  2. (es)« Juan Pablo Villegas, primer líder de la Vuelta al Valle », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 16 septembre 2012)
  3. (es)« Vuelta al Valle: Carlos Urán gana la etapa en Roldanillo. Juan Pablo Villegas sigue de líder », sur revistamundociclistico.com, (consulté le 11 novembre 2012)
  4. (es) « Le classement de la troisième étape de la Vuelta del Valle 2012 », sur www.box.com (consulté le 17 septembre 2012)
  5. (es)« Vuelta a Colombia: Carlos Urán vence al embalaje en Villavicencio. Félix “El Gato” Cárdenas es el nuevo líder de la prueba », sur revistamundociclistico.com, (consulté le 11 novembre 2012)
  6. (es) « Vuelta a Colombia, 7ª etapa: Zanotti repite al embalaje, Alejo Ramírez sigue líder », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 12 novembre 2012)
  7. (es) « Les différents classements de la dixième étape du Tour de Colombie 2012, cf p.8 », sur docs.google.com (consulté le 23 décembre 2012)
  8. (es) « Le classement de la onzième étape et les différents classements finals du Tour de Colombie 2012 », sur docs.google.com (consulté le 23 décembre 2012)
  9. (es) « Les différents classements de la troisième étape du Clásico RCN 2012, cf le communiqué n°8 du jury des commissaires, p.17 », sur docs.google.com (consulté le 8 décembre 2012)
  10. (es)« Últimas noticias del equipo 4-72 Colombia para la temporada 2012 », sur revistamundociclistico.com, (consulté le 21 mars 2013)
  11. (es)« Vuelta al Valle, 1ª Etapa: Carlos Urán repite como primer líder », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 février 2014)
  12. (es)« Clásica Faca: Campeones Bogotanos en la segunda edición de la Clásica Facatativá », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 février 2014)
  13. (es)« Serán 16 escarabajos este fin de semana en Navarra y La Rioja », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 février 2014)
  14. (es) « Les classements officiels du Tour de La Rioja 2013 », sur www.edosof.com (consulté le 18 février 2014)
  15. (es) « Les différents classements de la cinquième étape du Tour de Colombie 2013 », sur docs.google.com (consulté le 18 février 2014)
  16. (es)« Luego de una etapa con 80 kilómetros de ascenso, llega la hora de subir el alto de La Línea en la Vuelta a Colombia », sur pedaleamosporcolombia.com, (consulté le 18 février 2014)
  17. (es) « Tour do Brasil, Et.8: 4 colombianos en el Top 11 final », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 17 février 2014)
  18. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine des championnats du monde de 2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 16 septembre 2012)
  19. « Les résultats de la course scratch masculine des championnats du monde de 2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 16 septembre 2012)
  20. « Les résultats de l'américaine des championnats du monde de 2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 16 septembre 2012)
  21. « Les résultats de la course scratch masculine des championnats du monde de 2011 », sur www.tissottiming.com (consulté le 16 septembre 2012)
  22. « Les résultats de la finale de la course à l'américaine des championnats du monde de 2011 », sur www.tissottiming.com (consulté le 16 septembre 2012)
  23. (es) « Le rapport officiel des championnats de Colombie de cyclisme de 2011, cf le communiqué n° 10, p. 35 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 16 janvier 2018)
  24. (es) « Le rapport officiel des championnats de Colombie de cyclisme de 2011, cf le communiqué n° 33, p. 74 » [PDF], sur www.clasificacionesdelciclismocolombiano.com (consulté le 16 janvier 2018)
  25. (es) « Bogotá comanda el Campeonato Nacional de Pista », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 19 janvier 2018)
  26. [PDF] (es) « Les résultats complets des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2015, cf le communiqué n° 20 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 août 2017)
  27. [PDF] (es) « Les résultats du troisième jour de compétition des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2015, cf le communiqué n° 84 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 août 2017)
  28. [PDF] (es) « Les résultats du deuxième jour de compétition des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2017, cf le communiqué n° 36 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 19 août 2017)
  29. [PDF] (es) « Les résultats du premier jour de compétition des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2017, cf le communiqué n° 9 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 août 2017)
  30. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :