Arles Castro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Castro Laverde est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Castro ; le second, maternel, souvent omis, est Laverde.
Arles Antonio Castro Laverde
Image illustrative de l'article Arles Castro
Arles Castro aux derniers championnats de Colombie sur piste
Informations
Nom Arles Antonio Castro Laverde
Date de naissance (35 ans)
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Équipe actuelle Supergiros - Blanco del Valle - Redetrans
Équipes amateurs
2013 Supergiros - Blanco del Valle - Redetrans

Arles Antonio Castro Laverde, né à Urrao (département de Antioquia) le , est un coureur cycliste colombien. Spécialiste de la poursuite sur piste, il a été cinq fois médaillé d'or aux championnats panaméricains de cyclisme : deux fois en 2007, une fois en 2010 et deux fois en 2011.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

En 2006, il fait partie de la sélection colombienne de cyclisme sur piste qui s'illustre sur de nombreuses compétitions continentales. En poursuite par équipes, il remporte le titre à Carthagène des Indes, lors des Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes[1] et au mois de novembre, lors des Jeux sud-américains. À Mar del Plata, il dispute aussi la course aux points où il décroche la médaille d'argent[2].

Lors de la coupe du monde 2007-2008, Castro dispute avec sa sélection la poursuite par équipes. Elle participe aux quatre manches de la coupe du monde. Le meilleur résultat est une 7e place à Los Angeles[3], qui associée à une 8e place à Copenhague[4], la place au 12e rang de la coupe du monde 2007-2008 de poursuite par équipes[5]. Il dispute, également, deux manches de course scratch mais ni à Sydney[6], ni à Pékin[7], il ne parvient à se qualifier pour les finales.

Quelques semaines après la fin de la coupe du monde 2007-2008, il participe aux championnats du monde à Manchester. Membre de l'équipe championne panaméricaine 2007 de poursuite, il prend part aux qualifications de cette discipline, qu'il achève à la 11e place[8].

En août 2008, il dispute ses premiers Jeux. Il s'aligne au départ des qualifications de la poursuite par équipes. Dix équipes sont inscrites, et malheureusement, la sélection colombienne termine dixième, à près de cinq secondes de la dernière formation qualifiée.

Castro ne participe qu'à deux manches de la coupe du monde 2008-2009. À Manchester, il est membre de l'équipe de poursuite qui se classe 10e[9]. À Cali, il double poursuite individuelle et par équipes. Il s'octroie deux podiums. Mais ces résultats sont à relativiser. Par équipes, elles n'étaient que trois formations engagées et la sélection colombienne termine troisième à 15 secondes des finalistes[10]. Sa troisième place individuelle[11] est plus remarquable (même si seulement neuf concurrents se sont présentés en Colombie[12], contre 18 à Copenhague[13]). Ainsi avec ces résultats, l'équipe colombienne termine au 13e rang de la coupe du monde 2008-2009 de poursuite par équipes[14]. Castro, lui, se classe, également, 13e de la coupe du monde 2008-2009 de poursuite[15].

Il est sélectionné pour représenter son pays aux Mondiaux de Pruszków dans trois épreuves. En poursuite que cela soit en individuel ou par équipes, Castro ne dépasse pas le stade des qualifications. En omnium, ce n'est pas mieux puisque sur 18 engagés, 17 participants terminent et Castro finit 17e[16].

En décembre 2009, il participe à la manche de Cali de la coupe du monde 2009-2010. Il remporte la poursuite par équipes. En battant le record national de près de deux secondes[17], il obtient, avec ses équipiers, le meilleur temps des qualifications[18]. En finale, la sélection colombienne rattrape l'équipe du Lokomotiv à 500 mètres du terme de la finale[19] et s'adjuge ainsi la victoire. Avec ce seul résultat, l'équipe colombienne termine au 9e rang de la coupe du monde 2009-2010 de poursuite par équipes[20].

En 2010, à Aguascalientes, il devient, pour la deuxième fois, champion panaméricain de poursuite par équipes. Profitant de l'altitude et de la qualité de la piste, inaugurée pour l'occasion (et considérée comme la meilleure en Amérique), la sélection colombienne est la première équipe panaméricaine à descendre sous les quatre minutes, établissant, en 3'59"412, un nouveau record continental. Elle bat, de cinq secondes, le précédent record qu'elle avait battu, le matin même, en qualifications[21].

En octobre 2011, il fait partie de la sélection de poursuite par équipes qui représente la Colombie, lors des Jeux panaméricains de Guadalajara. À cette occasion, il décroche le titre en battant les Chiliens, rejoints après la chute d'un des leurs. Avec ses coéquipiers, il établit un nouveau record panaméricain, en 3'59"236[22].

Puis il participe à deux manches de la coupe du monde 2011-2012. À Cali, il dispute les qualifications de la poursuite par équipes, qu'il termine troisième[23]. En l'absence de Juan Esteban Arango en finale, ses coéquipiers laissent, pour huit centièmes, la dernière marche du podium aux Danois[24]. Lors de la quatrième manche de la coupe du monde, qui se déroule à Londres, sur le vélodrome qui accueillera les compétitions olympiques, Castro et ses coéquipiers terminent septième des qualifications[25]. Avec ces deux résultats, l'équipe colombienne termine au neuvième rang de la coupe du monde 2011-2012 de poursuite par équipes[26].

Pour parfaire sa préparation en vue des Jeux olympiques de Londres, la sélection colombienne de poursuite par équipes, dont fait partie Castro, participe au Tour de San Luis, à la fin du mois de janvier[27]. À la mi-mars, et dans cette même optique, les poursuiteurs sont alignés à la Vuelta a México, par leur fédération[28]. Fin avril - début mai, ils sont aux États-Unis pour disputer deux épreuves du calendrier national américain, la Joe Martin Stage Race[29] et le Tour of the Gila[30]. Dans l'Arkansas, il termine notamment sixième du prologue[29].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Il n'y a seulement que huit qualifiés lors de ce tour éliminatoire.

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 2001
    • 2e de la poursuite par équipes à Cali
  • 2009-2010
    • 1re de la poursuite par équipes à Cali (avec Juan Esteban Arango, Edwin Ávila et Weimar Roldán)
  • 2010-2011
    • 2e de la poursuite par équipes à Cali
  • 2012-2013
    • 1er de la poursuite par équipes à Cali (avec Juan Esteban Arango, Edwin Ávila et Weimar Roldán)

Championnats panaméricains[modifier | modifier le code]

  • Valencia 2007
    • médaille d'or, Amérique Médaillé d'or de la course aux points
    • médaille d'or, Amérique Médaillé d'or de la poursuite par équipes (avec Juan Pablo Forero, Carlos Alzate et Jairo Pérez)
  • Medellín 2011
    • médaille d'or, Amérique Médaillé d'or de la poursuite par équipes (avec Juan Esteban Arango, Weimar Roldán et Edwin Ávila)
    • médaille d'or, Amérique Médaillé d'or de la poursuite individuelle

Jeux panaméricains[modifier | modifier le code]

Jeux sud-américains[modifier | modifier le code]

Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Les podiums de la poursuite par équipes aux Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes, cf p.235 » [PDF], sur www.mayaguez2010.com (consulté le 30 mai 2014)
  2. a, b et c (es) « Les résultats officiels des jeux sud-américains de 2006, cf p.37 », sur www.coe.org.ec (consulté le 30 mai 2014)
  3. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine de la manche de Los Angeles de la coupe du monde 2007-2008 », sur www.tissottiming.com (consulté le 17 décembre 2011)
  4. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine de la manche de Copenhague de la coupe du monde 2007-2008 », sur www.tissottiming.com (consulté le 17 décembre 2011)
  5. « Le classement de la coupe du monde 2007-2008 de poursuite par équipes hommes », sur www.tissottiming.com (consulté le 17 décembre 2011)
  6. « Les résultats de la deuxième série des qualifications de la course scratch masculine de la manche de Sydney de la coupe du monde 2007-2008 », sur www.tissottiming.com (consulté le 18 décembre 2011)
  7. « Les résultats de la deuxième série des qualifications de la course scratch masculine de la manche de Pékin de la coupe du monde 2007-2008 », sur www.tissottiming.com (consulté le 18 décembre 2011)
  8. a et b « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine des championnats du monde de 2008 », sur www.tissottiming.com (consulté le 17 décembre 2011)
  9. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine de la manche de Manchester de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 22 décembre 2011)
  10. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 22 décembre 2011)
  11. « Les résultats des finales de la poursuite individuelle masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 22 décembre 2011)
  12. « La liste des engagés des qualifications de la poursuite individuelle masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 22 décembre 2011)
  13. « La liste des engagés des qualifications de la poursuite individuelle masculine de la manche de Copenhague de la coupe du monde 2008-2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 22 décembre 2011)
  14. « Le classement de la coupe du monde 2008-2009 de poursuite par équipes hommes », sur www.tissottiming.com (consulté le 22 décembre 2011)
  15. « Le classement de la coupe du monde 2008-2009 de poursuite individuelle », sur www.tissottiming.com (consulté le 22 décembre 2011)
  16. a et b « Les résultats de l'omnium masculin des championnats du monde de 2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 24 décembre 2011)
  17. (es) « Colombia gran subcampeon en Cali y resumen », sur visiondelciclismo.blogspot.fr,‎ (consulté le 20 novembre 2012)
  18. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2009-2010 », sur www.tissottiming.com (consulté le 20 novembre 2012)
  19. « Analyse des finales de la poursuite par équipes masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2009-2010 », sur www.tissottiming.com (consulté le 20 novembre 2012)
  20. « Le classement de la coupe du monde 2009-2010 de poursuite par équipes hommes », sur www.tissottiming.com (consulté le 20 novembre 2012)
  21. (es) « Weimar Roldán hizo brillar el nombre del GW-Shimano a nivel panamericano », sur www.revistamundociclistico.com,‎ (consulté le 17 novembre 2012)
  22. (es) « Colombia gana oro en persecución en equipos con nuevo récord », sur deportesco.terra.com.co,‎ (consulté le 17 novembre 2012)
  23. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2011-2012 », sur www.tissottiming.com (consulté le 20 mars 2012)
  24. « Les résultats des finales de la poursuite par équipes masculine de la manche de Cali de la coupe du monde 2011-2012 », sur www.tissottiming.com (consulté le 20 mars 2012)
  25. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine de la manche de Londres de la coupe du monde 2011-2012 », sur www.tissottiming.com (consulté le 20 mars 2012)
  26. « Le classement de la coupe du monde 2011-2012 de poursuite par équipes hommes », sur www.tissottiming.com (consulté le 20 décembre 2011)
  27. (es) « Regresó el equipo nacional de la persecusión que compitió en el Tour de San Luis », sur www.ciclismodecolombia.com (consulté le 22 mars 2012)
  28. (es) « Selección Colombia de Pista competirá en la Vuelta a México », sur www.ciclismodecolombia.com (consulté le 22 mars 2012)
  29. a et b (es) « Joe Martin Stage Race: Francisco Mancebo primer líder. Cesar Grajales el mejor colombiano en la 4ª posición del prólogo », sur www.revistamundociclistico.com,‎ (consulté le 10 novembre 2012)
  30. (en) « La liste des participants du Tour de Gila 2012 », sur www.tourofthegila.com (consulté le 10 novembre 2012)
  31. « Le rapport officiel du cyclisme sur piste des JO 2008, cf p.1312 » [PDF], sur www.la84foundation.org (consulté le 28 janvier 2012)
  32. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine des championnats du monde de 2001 », sur www.tissottiming.com (consulté le 22 septembre 2014)
  33. « Les résultats du premier tour de compétition de la poursuite par équipes masculine des championnats du monde de 2002 », sur www.tissottiming.com (consulté le 15 janvier 2012)
  34. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine des championnats du monde de 2003 », sur www.tissottiming.com (consulté le 17 janvier 2012)
  35. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine des championnats du monde de 2004 », sur www.tissottiming.com (consulté le 24 janvier 2012)
  36. « Les résultats des qualifications de la poursuite individuelle masculine des championnats du monde de 2004 », sur www.tissottiming.com (consulté le 24 janvier 2012)
  37. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine des championnats du monde de 2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 24 décembre 2011)
  38. « Les résultats des qualifications de la poursuite individuelle masculine des championnats du monde de 2009 », sur www.tissottiming.com (consulté le 24 décembre 2011)
  39. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine des championnats du monde de 2011 », sur www.tissottiming.com (consulté le 4 mars 2014)
  40. « Les résultats des qualifications de la poursuite individuelle masculine des championnats du monde de 2011 », sur www.tissottiming.com (consulté le 4 mars 2014)
  41. « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine des championnats du monde de 2014 », sur www.tissottiming.com (consulté le 4 mars 2014)
  42. (es) « Chile logró su primera medalla de oro en el Panamericano de Ciclismo », sur www.cooperativa.cl,‎ (consulté le 25 février 2013)
  43. [PDF] (es) « Le rapport officiel de la deuxième journée des championnats panaméricains de cyclisme sur piste 2014, cf le communiqué n°27 Anexo », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx (consulté le 13 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]