Célestin-Anatole Calmels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Célestin-Anatole Calmels
Anatole Calmels.png
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maître
Distinctions
Prix de Rome en sculpture

Célestin-Anatole Calmels, né à Paris le et mort à Lisbonne en 1906, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Admis à l’École des beaux-arts de Paris en 1837, il est l’élève de François Joseph Bosio et de James Pradier. En 1839, il obtient le second prix de Rome en sculpture qu’il partage avec Jean-Claude Petit, alors que le premier prix est décerné à Théodore-Charles Gruyère avec pour sujet Serment des sept chefs devant Thèbes.

À partir de 1843, il expose régulièrement au Salon des artistes français.

Membre de l’Académie des beaux-arts, il est nommé membre correspondant de l'académie des arts à Lisbonne en 1874.

Vers 1860, il s’établit définitivement à Lisbonne où il fonde une famille en épousant Maria da Piedade Désirat, dont il a trois fils. Il y organise un enseignement de la sculpture et ses cours attirent de nombreux élèves. C’est d’ailleurs au Portugal que se trouvent ses œuvres les plus réputées.

Il meurt à Lisbonne en 1906.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Calypso (1853, détail), Amiens, musée de Picardie.
En France
Au Portugal

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) mlahanas.de.
  2. louvre.sculpturederue.fr.
  3. Mouzinho da Silveira (1770-1849) est un homme politique portugais qui a été une des personnalités importantes de la révolution libérale dans le domaine de la fiscalité et de la justice.
  4. taphophilia.blogspot.com.
  5. books.google.fr.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]