Bougainville (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bougainville (homonymie).
image illustrant la Papouasie-Nouvelle-Guinée
Cet article est une ébauche concernant la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bougainville
Image illustrative de l'article Bougainville (province)
Carte de localisation de la province de Bougainville.
Carte de localisation de la province de Bougainville.
Administration
Pays Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée
Type Province
Région Îles
Chef-lieu Buka
Président John Momis
Démographie
Population 234 280 hab. (2011)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 0 m
Superficie 9 300 km2

Bougainville est une région autonome de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Elle est composée principalement de Bougainville et de quelques îles proches et font partie (sur le plan géographique, mais non pas politique) des îles Salomon contrairement au reste du pays qui s'étend sur l'archipel Bismarck et la Nouvelle-Guinée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Celle-ci est découverte par le marin et navigateur français Louis Antoine de Bougainville. Île dont il entreprit l'exploration autour des années 1768. L'île pris par la suite le nom du marin qui les avait découvert.

Bougainville est occupée par les forces japonaises pendant la Seconde Guerre mondiale de mars 1942 a Novembre 1943. En 1947, l'île est mise sous tutelle de l'administration australienne. Elle le demeure jusqu'en 1975, quand elle devient une province de la Papouasie-Nouvelle-Guinée qui accède alors à l'indépendance.

L'île demeure un haut lieu de l'exploitation des gisements miniers d'or et de cuivre[1]. En 1972, Bougainville Copper, filiale de Rio Tinto commence l'extraction du cuivre dans une mine à ciel ouvert à Panguna. La mine est fermée en 1989 à la suite d'opérations de sabotage menées par l'Armée révolutionnaire de Bougainville.


Carte de la province de Bougainville.

Notes et références[modifier | modifier le code]