Birt Acres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Birt Acres
Acres 1895 Derby.jpg

Birt Acres, à gauche, filmant le derby d'Epsom (juin 1896)

Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Birt Acres est un réalisateur, directeur de la photographie, producteur et inventeur britannique, d'origine américaine, né le à Richmond, en Virginie, et décédé à Londres le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Né aux États-Unis de parents anglais, Birt Acres se retrouve orphelin pendant la guerre de Sécession. Il part alors en Angleterre où il se fait embaucher dans une fabrique de matériel photographique, la Royal Photographic Society. En 1893, il invente un appareil muni de plaques à exposition rapide avec lequel il photographie les nuages. En 1895, après avoir vu les premiers films réalisés par William Kennedy Laurie Dickson avec le Kinétographe imaginé par Thomas Edison, il construit une machine pour enregistrer des images photographiques en mouvement, le Kineopticon, l'une des premières caméras de cinéma (avec le Cinématographe des frères Lumière inventé au cours de la même année). Contrairement au Kinétographe qui est actionné par un moteur électrique nécessitant un branchement sur le secteur, le Kineopticon est entraîné par une manivelle, comme le Cinématographe. Avec Robert W. Paul, qui est le premier réalisateur et producteur de cinéma britannique, il filme des événements en extérieurs tels que le Derby en Angleterre ou l'ouverture du canal de Kiel en Allemagne. Pour regarder les films ainsi obtenus, les deux hommes utilisent le Kinétoscope d'Edison à visionnement individuel, que Robert W. Paul, profitant de l'absence de brevet international de cette machine, contrefait et vend à grande échelle. Le succès du Cinématographe Lumière oblige Birt Acres à modifier son invention pour en faire également, à l'instar de la machine lyonnaise, non seulement un appareil de prise de vues, mais aussi un appareil de projection. Après plusieurs films, un désaccord le sépare de Robert W. Paul et il s'intéresse alors davantage à l'invention scientifique qu'au spectacle. Il continue jusqu'à la fin de ses jours à expérimenter de nouvelles techniques de prise de vues et de prise de son[1],[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

comme Directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

comme producteur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie dans le Grand dictionnaire illustré du cinéma, éditions Atlas, 1985, hors collection sans isbn
  2. (en)The Beginnings of the Cinema in England 1894-1901, John Barnes, Rev Sub, 1998, (ISBN 978-0859895644)

Liens externes[modifier | modifier le code]