Bernard Turle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Turle
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
ToulonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions
Prix Maurice-Edgar Coindreau ()
Prix Baudelaire (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernard Turle, né le à Toulon est un traducteur de l'anglais vers le français, qui a notamment traduit de nombreux romans d'auteurs anglais, américains, ou encore indiens.

Il a reçu de ce fait les prix Baudelaire et Maurice-Edgar Coindreau de la Société des gens de lettres, et a d'autre part écrit lui-même quelques ouvrages.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de L’École normale supérieure de Saint-Cloud[réf. nécessaire], il a enseigné l’anglais. Traducteur depuis 1981, prix Baudelaire[1], prix Maurice-Edgar Coindreau[2], il traduit des auteurs anglophones dont Peter Ackroyd, Martin Amis, André Brink, Alan Hollinghurst, T. C. Boyle et des romanciers indiens tels que Jeet Thayil (en), S.D. Shangvhi, Manu Joseph et Sudhir Kakar[réf. souhaitée].

Depuis 1995 il dirige le festival WEM[3],[4] à Carnoules dans le Var, festival dont il est le co-fondateur, avec Anaïs Smart[5].

En 2013 il témoigne de sa longue expérience de la traduction dans un livret bilingue sur l’intimité du traducteur, Diplomat, Actor, Translator, Spy/Le Traducteur orchestre. Dans d’autres livres publiés sous son nom (Une heure avant l’attentat, Autopsie d’une inquiétude), il évoque ses deux lieux de prédilection, l’Inde (autour des attentats de Bombay en 2008) et sa Provence natale (autour de l’élection cantonale à Brignoles en 2013). A présent il traduit et promeut la poésie, en compagnie de poètes comme Christopher Reid ou Sudeep Sen[6].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

Fiction, littérature[modifier | modifier le code]

Afrique du Sud[modifier | modifier le code]
Australie, Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le code]
États-Unis[modifier | modifier le code]
Grande-Bretagne[modifier | modifier le code]
Sous-continent indien[modifier | modifier le code]

Essais relatifs aux beaux-arts[modifier | modifier le code]

Auteur[modifier | modifier le code]

  • Une heure avant l’attentat, Les Promeneurs Solitaires, 2011
  • Diplomat, Actor, Translator, Spy/ Le Traducteur-orchestre, Sylph Edition/American University of Paris, 2013
  • Autopsie d’une inquiétude, Nouvelles Éditions Bourin, 2014

Parolier, librettiste[modifier | modifier le code]

  • Sorbet ! Sorbet !, opéra vintage de Véronique Souberbielle et Simon Milton
  • Variations provençales, oratorio jazz de Leo Montana
  • Rose-nègre, comédie musicale de Roland Seilhes
  • Veronika Vox, cd, avec Véronique Souberbielle

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b SGDL - Le Prix Beaudelaire, sur sgdl.org (consulté le 18 août 2017).
  2. a et b SGDL - Le Prix Maurice-Edgar Coindreau, sur sgdl.org (consulté le 18 août 2017).
  3. WEM (Weel-End Musical), sur wem.free.fr (consulté le 19 août 2017).
  4. Christopher Reid, Freelance, sur the-tls.co.uk (consulté le 19 août 2017).
  5. Le village de Carnoules ressuscite Joséphine vendue par ses sœurs, sur lemonde.fr (consulté le 19 août 2017).
  6. Le Tartuga, théâtre musical, sur free.fr (consulté le 19 août 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]