Mohammed Hanif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Mohammed Hanif
Naissance (51 ans)
Okara
Activité principale
journaliste, écrivain
Auteur
Langue d’écriture anglais

Mohammed Hanif, né en à Okara au Pakistan, est un écrivain et journaliste pakistanais .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est d'abord pilote de l'air de l’armée pakistanaise avant de se lancer dans l’écriture et le journalisme.

Il pratique l'ourdou, mais écrit en anglais[1].

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Attentat à la mangue, [« A case of exploding mangoes »], trad. de Bernard Turle, Paris, Éditions Des Deux Terres, 2009, 473 p. (ISBN 978-2-84893-062-6)[2],[3]
  • Notre-Dame d'Alice Bhatti, [« Our lady of Alice Bhatti »], trad. de Bernard Turle, Paris, Éditions Des Deux Terres, 2012, 356 p. (ISBN 978-2-84893-121-0)[4],[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hay 2012: Freedom of Speech column: Mohammed Hanif », sur Telegraph.co.uk (consulté le 31 décembre 2012)
  2. « Attentat à la mangue, Mohammed Hanif », sur magazine-litteraire.com,‎ (consulté le 31 décembre 2012)
  3. Priyamvada Gopal, « The late dictator », sur the Guardian,‎ (consulté le 31 décembre 2012)
  4. Didier Jacob, « Nouvel attentat de Mohammed Hanif », sur nouvelobs.com,‎ (consulté le 30 décembre 2012)
  5. Parul Seghal, « ‘Our Lady of Alice Bhatti,’ by Mohammed Hanif », sur nytimes.com,‎ (consulté le 30 décembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]