Bernard Faivre d'Arcier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Faivre et Faivre d'Arcier.

Bernard Faivre d'Arcier, né le , à Albertville, est un administrateur civil français. Ancien directeur du théâtre et des spectacles du ministère de la Culture et du Festival d'Avignon, il est président des Biennales de Lyon .

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève du Lycée Saint-Marc de Lyon, il est licencié -ès lettres,diplômé d'HEC et de l'Institut d’études politiques de Paris, et intègrè l’École nationale d'administration. Sorti administrateur civil en 1972, il choisit le ministère de la Culture.

En 1980, il devient directeur du Festival d'Avignon, fonction qu'il occupe jusqu'en 1984.

Conseiller culturel du premier ministre Laurent Fabius (1984-1985), il crée en 1986 et préside la Sept, pôle français de la chaîne Arte.

Durant la première cohabitation, entre 1987 et 1988, il rejoint l'UNESCO comme consultant.

En 1989, il organise les manifestations célébrant le bicentenaire de l’Assemblée nationale. Puis, il devient directeur du Théâtre et des spectacles de 1989 à 1992. De 1993 à 2003, il est de nouveau directeur du Festival d’Avignon, directeur du Centre national du Théâtre (1993-1998) et commissaire pour la Saison hongroise 2001 en France.

Depuis 2005, Bernard Faivre d'Arcier a conduit la mission pour la candidature de Nice Capitale européenne de la culture en 2013. Il est également vice-président du conseil d'administration du Théâtre de la Ville à Paris membre du Comité d'Histoire du ministère de la Culture et de la communication, et du Comité consultatif des programmes d'ARTE.

En 2007, il appelle à voter pour Ségolène Royal, dans un texte publié dans Le Nouvel Observateur, « contre une droite d’arrogance », pour « une gauche d’espérance »[1].

Il fut conseiller artistique du festival Automne en Normandie, jusqu'en 2012.

Il est président des Biennales de Lyon, Président de l'EPCC « Metz-en-scènes », Président de la Compagnie Carolyn Carlson Paris. Il est consultant culturel, au titre de BFA-Conseil.

Il est commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres, officier de l'Ordre national du Mérite, et officier de la Légion d'honneur.

Il est Président du Domaine de Chaumont-sur-Loire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Avant qu'il ne soit trop tard", tempsreel.nouvelobs.com, 13 mars 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]