Benoît Lachambre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Benoît Lachambre

Naissance
Montréal, Canada
Activité principale Danseur et chorégraphe
Style Danse contemporaine
Années d'activité Depuis 1978
Site internet www.parbleux.qc.ca

Benoît Lachambre, né le à Montréal au Canada[1] est un chorégraphe québécois de danse contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une formation de danse classique et de jazz, Benoît Lachambre débute dans Les Ballets Jazz de Montréal de 1978 à 1980 puis rejoint le Toronto Dance Theatre (en) de 1980 à 1983[1].

En 1996, il fonde à Montréal sa propre compagnie, nommée Par B.L.eux (« B.L. » étant ses initiales et « eux » pour les artistes créateurs avec lesquels il s’associe). Ses plus fortes influences chorégraphiques sont Meg Stuart, avec laquelle il collabore régulièrement, mais aussi Amélia Itcush pour son travail sur la dispersion de poids dans le corps[Quoi ?]. Il a multiplié les rencontres et les échanges avec de nombreux chorégraphes et artistes provenant de disciplines différentes : Boris Charmatz, Sasha Waltz, Marie Chouinard, Louise Lecavalier ou encore le musicien Hahn Rowe, avec lesquels il a créé en 2003 une de ses pièces majeure Forgeries, Love and Other Matters : œuvre pour laquelle ils ont reçu en 2006 un Bessie Award.

Parmi les créations les plus notables depuis la fondation de Par B.L.eux, peuvent être cités I Is Memory (2006, solo pour Louise Lecavalier), JJ’s Voices (2009) et High Heels Too (2013) créés pour le Ballet Cullberg à Stockholm.

En novembre 2013, Benoît Lachambre a reçu le Grand prix de la Danse de Montréal 2013, à la suite de la présentation à Montréal de l’œuvre Snakeskins, puis en décembre 2014 le prix de la meilleure œuvre chorégraphique, remis par le Conseil des arts et des lettres du Québec, pour Prismes, créée dans le cadre de Montréal Danse.

Principales chorégraphies[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Grand Prix de la danse de Montréal 2013[4]
  • 2014 : Prix de la meilleure œuvre chorégraphique pour Prismes créé dans le cadre de Montréal Danse 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fiche biographique de Benoît Lachambre », sur http://mediatheque.cnd.fr, Médiathèque du Centre national de la danse (consulté le 4 novembre 2012).
  2. « Lifeguard - Benoît Lachambre / Par B.L.eux », sur quebecdanse.org (consulté le 17 octobre 2018).
  3. « Fluid Grounds », sur FTA (consulté le 17 octobre 2018).
  4. « Benoît Lachambre reçoit le Grand Prix de la danse de Montréal », Le Devoir, 27 novembre 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]