Baudouin Deville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Baudouin Deville
Image dans Infobox.
Naissance
Nationalité
Activités
Mouvement
Site web

Baudouin Deville est un dessinateur et illustrateur belge, né à Liège, le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des humanités générales, il fait un graduat en gestion d’entreprises à l'EPHEC[1] puis, durant 3 ans, suit les cours de la section "Graphisme et Image" de l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Gilles (Bruxelles)[1] sous la direction d'Eddy Paape. En 1982, en cours du soir, il suit plusieurs formations graphiques et s’initie aux techniques publicitaires (layout, aérographe) au CAD-Bruxelles (Centre des Arts Décoratifs)[1]. Il a créé une société active dans le domaine du graphisme publicitaire Traits Graphic Design[1]. Dans ce cadre, il a réalisé de nombreuses identités visuelles, illustrations, layouts et mises en page ainsi que le design de sites web pour des entreprises belges et étrangères.

En 1983, il signe avec la maison d’édition bruxelloise Bédéscope et publie une trilogie d’albums : L’Inconnu de la Tamise[1]. Remarqué par les éditions Dargaud, il réalise avec la complicité du scénariste Alain Streng, deux albums sous le titre sériel Les Esclaves de la Torpeur[1].

En 2000, il enseigne en tant que maître de formation pratique au département Techniques Infographiques à la Haute École Albert Jacquard[2].

En 2011, il publie aux éditions Paquet dans la collection Carénage dont il est directeur de collection[3] Continental Circus[1] retraçant la carrière de grands pilotes motos de légende des années 60-70 [4] avec une préface du célèbre pilote Giacomo Agostini[5]. Avant sa parution en librairie, la bande dessinée a été prépubliée dans plusieurs magazines européens (belges, français, anglais et suédois) et l’album reçoit le Grand Prix 2011 BD-Moto du Festival de Saint-Dié-des-Vosges[1]. Passionné de motos et des seventies[3], il fait paraître les trois volumes de la trilogie Rider on the Storm aux éditions Paquet avec le scénariste Géro[6] entre 2012 et 2015.

Mars 2018 voit la parution de l'album Sourire 58 sur un scénario de Patrick Weber aux éditions Anspach[7],[8]. Cet important album de 64 pages constitue l'album officiel du 60e anniversaire de la construction de l'Atomium (1958-2018)[9] et rend également un hommage à l'Exposition universelle de 1958. L'album suivant Léopoldville 60, paru en 2019, constitue le tome 2 de cette nouvelle série[10]. Bruxelles 43 constitue le tome 3 de la série et est paru en 2020[11]. Cet opus est suivi par le quatrième tome de cette série : Innovation 67 publié en novembre 2021[12],[13].

Baudouin Deville se réclame de la tradition de la bande dessinée franco-belge classique. On considère généralement que son graphisme traditionnel est représentatif du style ligne claire[9].

En termes d'influences, Deville s’inspire grandement des maîtres classiques Hergé, Edgar P. Jacobs et Martin, sans oublier Ted Benoît, Philippe Berthet, Vittorio Giardino, Patrick Jusseaume et Jean-Charles Kraehn[3],[14].

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

  • L'Inconnu de la Tamise (1984-1987) - scénario et dessin Baudouin Deville)
  1. L'Inconnu de la Tamise (Édition Bédéscope)
  2. Le Secret de Pachacutec (Édition Bédéscope)
  3. Atomium 58 (Édition Récréabull)
  • Les Esclaves de la Torpeur (Éditions Dargaud - 1988-1989 - scénario Alain Streng)
  1. Le Papillon crucifié
  2. L'Exorcisme de midi
  • Continental Circus - Agostini, Hailwood, Read, Sheene, Saarinen et les autres (Éditions Paquet - 2010 - scénario et dessin Baudouin Deville)[15],[16],[17]
  • Le Temps des hélices - collectif - (Éditions Paquet - 2012)
  • Rider on the Storm (Trilogie - Éditions Paquet - 2012-2015 - scénario Géro / dessin Baudouin Deville)
  • T1 - Bruxelles
  • T2 - Londres
  • T3 - Rome
  • Intégrale Rider on the Storm (Éditions Paquet - 2016 - scénario Géro / dessin Baudouin Deville)
  • 1913-2013 - Un siècle de passion motocycliste - collectif - (Éditions Paquet - 2013)
  • La Cité de l'Automobile - collectif - (Éditions Paquet - 2015)
  • Népal, 25 avril 2015 - La BD se mobilise (collectif) à l'initiative d'André Taymans, éditions Place du Sablon, 2015[18],[19].
  • Les aventures de Kathleen
  • Sourire 58 - T1[7],[8] (Éditions Anspach - 2018 - scénario Patrick Weber / dessin Baudouin Deville) - Album officiel des 60 ans de l'Atomium[9]
  • Léopoldville 60 - T2[10],[20] (Éditions Anspach - 2019 - scénario Patrick Weber / dessin Baudouin Deville) - octobre 2019 (ISBN 978-2-9602104-6-0)
  • Bruxelles 43 - T3[21] (Éditions Anspach - 2020 - scénario Patrick Weber / dessin Baudouin Deville) - octobre 2020
  • Innovation 67 - T4[22],[23] (Éditions Anspach - 2020 - scénario Patrick Weber / dessin Baudouin Deville) - novembre 2021


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h Nicolas Anspach, « Innovation 67 », sur Ulule (consulté le )
  2. « Deville, Baudouin Biographie © Paquet - Biographie », sur BD Gest' (consulté le )
  3. a b et c « Deville Baudouin », sur Éditions Paquet (consulté le )
  4. Charles-Louis Detournay, « Continental Circus - Par Baudouin Deville - Paquet », sur Actua BD,
  5. Jean Bernard Vanier, « Continental Circus », sur Planète BD, .
  6. Jean-Laurent Truc, « Rider on the storm T3, voir Rome et mourir », sur ligneclaire.info,
  7. a et b Olivier Delcroix, « Sourire 58, une captivante intrigue hitchcockienne à l'ombre de l'Atomium », sur Le Figaro,
  8. a et b Jean-Laurent Truc, « Sourire 58, Atomium, espions et séduction », sur Ligne claire,
  9. a b et c Jacques Schraûwen, « Sourire 58 : un album et une exposition », sur RTBF,
  10. a et b Jean-Laurent Truc, « Léopoldville 60, Kathleen au Congo », sur Ligne claire,
  11. Jean-Michel Baclet, « Bruxelles 43 », Planète BD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. Pierre Burssens, « Innovation 67 Scénario : Patrick Weber Dessins : Baudouin Deville Couleurs : Bérengère Marquebreucq », Auracan,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. Y. Machado, « Les chroniques BD Gest' Innovation 67 », BD Gest',‎ (lire en ligne)
  14. Baudouin Deville, « Baudouin Deville », sur baudouindeville.be (consulté le )
  15. Jean-Bernard Vanier, « Continental Circus », Planète BD,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. Manuel F. Picaud, « Continental Circus Scénario, dessins et couleurs : Baudouin Deville », Auracan,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. Rédaction Turbo, « BD : Continental Circus par Baudouin Deville », sur turbo.fr, (consulté le )
  18. Pierre Georges, « Un album pour le Népal », sur Livres hebdo, .
  19. Henri Filippini, « La BD au secours du Népal », sur BDZoom,
  20. Géant Vert, « Léopoldville 60 : faire le pont à la belge façon », dBD, no 138,‎ , p. 81.
  21. Pierre Burssens, « Critique d'album : Bruxelles 43, par Patrick Weber, Baudouin Deville (Anspach) », sur Auracan, (consulté le )
  22. Denis Marc, « Sortie BD : Innovation 67, des révélations sur le dramatique incendie bruxellois », sur RTBF, (consulté le )
  23. Jean-Michel Baclet, « Innovation 67 », Planète BD,‎ (lire en ligne, consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Baudouin Deville (interviewé par Marc Paradis), « Baudouin Deville, créateur des séries Rider on the Storm et Continental Circus », motojournalweb.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Pierre Burssens, Entretien avec Baudouin Deville, sur Auracan, 9 avril 2018.
  • Alexis Seny, « Innovation 67, une reconstitution de l’hors-norme : c’était au temps où Bruxelles brusselait, puis ce fut le brasier », Branchés Culture,‎ (lire en ligne, consulté le )
  • Pierre Burssens, « Innovation 67 Scénario : Patrick Weber Dessins : Baudouin Deville Couleurs : Bérengère Marquebreucq », Auracan,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]