Barbe-Noire le pirate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Barbe-Noire, le pirate)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barbe-Noire (homonymie).

Barbe-Noire le pirate

Description de cette image, également commentée ci-après

Robert Newton et Linda Darnell

Titre original Blackbeard the Pirate
Réalisation Raoul Walsh
Scénario Alan Le May
Acteurs principaux
Sociétés de production RKO
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Aventure
Sortie 1952
Durée 99 minutes (1 h 39)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Barbe-Noire le pirate (Blackbeard the Pirate) est un film américain de Raoul Walsh sorti en 1952.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au XVIIe siècle, la mer des Caraïbes est infestée de pirates. Sir Henry Morgan, pirate repenti, a reçu pour mission du roi d’Angleterre de nettoyer la région des pirates. Il poursuit le célèbre et cruel Barbe-Noire qui écume les mers. Edward Maynard, aventurier, est chargé par le gouverneur de la Jamaïque de démasquer Morgan, soupçonné d’être toujours de mèche avec les pirates et de vouloir s’emparer de l’île de la Jamaïque.

Maynard se retrouve sur le navire de Barbe-Noire, employé comme médecin, pour voler le livre de bord qui prouverait la culpabilité de Morgan. Sur le bateau se trouve également la ravissante fille adoptive de Morgan, Edwina Mansfield, kidnappée par Barbe-Noire alors qu’elle fuyait Port Royal. Edwina se trouve en possession des joyaux du trésor de Morgan qu’elle lui a dérobée. Sa suivante trop bavarde le révèle à Barbe-Noire qui s’empare du trésor. Le cachant à son équipage, il l’enterre dans une île à l’insu de tous. Mais Barbe-Noire et son équipage, installés à terre, sont rattrapés par Morgan et ses hommes.

Après un rude combat, le pirate arrive à s’échapper en laissant sur place un cadavre qui se trouve être son sosie. Morgan coupant la tête du cadavre, l’expose sur la place de Port-Royal croyant qu’il s’agit de celle de Barbe-Noire. L’exploit lui vaut d’être nommé gouverneur de la Jamaïque. Edwina et Edward voulant échapper à Morgan tombent dans les griffes de Barbe-Noire. Morgan apprend que son ennemi n’est pas mort, il reforme alors son équipage pour poursuivre la troupe. Très vite il rejoint le navire de Barbe-Noire et un nouveau combat est engagé qui tourne au désavantage du pirate. Barbe-Noire se sert alors d’Edwina comme otage et ordonne à Morgan d’abandonner les hostilités et de repartir.

Par la suite, voulant récupérer le trésor, Barbe-Noire retourne sur l’île, il le déterre et le charge dans une chaloupe mais il est surpris par ses hommes et une bagarre s’ensuit. Le trésor, dans le combat, tombe à l’eau et est perdu pour tous. Ses hommes, furieux, décident de punir Barbe-Noire et l’enterrent dans le sable ne laissant dépasser que sa tête qui sera bientôt submergée par la marée. Mayard et Edwina, amoureux, réussissent de nouveau à s’enfuir, loin de cet horrible spectacle.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • À l'origine le film devait être tourné par Val Lewton avec dans le rôle-titre Boris Karloff, mais Val Lewton meurt en 1951 et la réalisation est confiée à Raoul Walsh qui choisit Robert Newton.

Lien externe[modifier | modifier le code]