La Blonde et le Shérif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Blonde et le Shérif
Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original The Sheriff of Fractured Jaw
Réalisation Raoul Walsh
Scénario Howard Dimsdale
Acteurs principaux
Sociétés de production Angel Productions
20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Western
Durée 103 minutes
Sortie 1958

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Blonde et le Shérif (The Sheriff of Fractured Jaw) est un film américano-britannique réalisé par Raoul Walsh, sorti en 1958.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jonathan Tibbs, héritier d'une célèbre firme londonienne, est chargé de prospecter dans un pays prometteur : l'Ouest américain. Car la société Tibbs vend des armes. Jeune homme typiquement "british", Jonathan ne tarde pas à se faire remarquer dans cette contrée sauvage : lorsque la diligence qui l'amène à la bourgade de Fractured Jaw est attaquée par les Indiens, il se permet avec un grand naturel de leur faire la morale ! Ils n'en reviennent pas ...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

À la sortie du film, Arthur Dales était crédité pour le scénario alors que le vrai scénariste était Howard Dimsdale, alors sur liste noire. Son nom fut rétabli au générique par la Writers Guild of America à la fin des années 1990[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon note sur le site de l'AFI (Cf. lien externe)