Aurore Asso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Asso (homonymie).
Aurore Asso Diving pictogram.svg
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport Apnée
Période active en activité
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance (38 ans)
Lieu de naissance Nice (France)
* Dernière mise à jour : 15 mars 2014

Aurore Asso, née le à Nice, est auteur, réalisatrice de documentaires et championne d'apnée française. 

En 2003 son diplôme d'ingénieur agronome ENSAT l'amène à une première passion : la parfumerie. Elle fait son mémoire d'ingénieur chez Mane sur une technologie de pointe, {la technique de l'espace de tête} nommée aussi Headspace  qui consiste à adsorber les molécules odorantes volatiles dans la nature pour recréer en laboratoire des parfums dits « nature-identiques ».

En 2008, elle quitte le métier de parfumeur et reprend des études de journalisme pour devenir réalisatrice de documentaires. Elle apprend à filmer sous l'eau avec un Canon 5D pro mark II lors du tournage d'un premier documentaire En quête de profondeur, l'apnée selon Guillaume Néry (ActualProd 2009), puis sur le tournage du film Les plongeurs du Yucatan (Mano A Mano Production) qu'elle réalise pour France 5 en 2011 avec Arnaud Mansir. Ce film est le premier qui marque son engagement pour la protection des écosystèmes aquatiques en péril. Elle y raconte l'histoire d'un avocat mexicain qui a quitté sa vie à Mexico pour devenir instructeur de plongée souterraine et ne défendre plus qu'une seule cause: les cénotes, l'un des plus beaux aquifères de la planète menacé de pollution et de destruction par le développement du tourisme sur la Rivera Maya[réf. nécessaire]

Cette soif d’exploration et ce besoin d'immersion totale dans la nature elle les vit aussi à travers la pratique de la plongée souterraine, de l'alpinisme, de l'escalade et surtout de la plongée en apnée. Elle a commencé l’apnée en Grèce, à l’âge de huit ans, en allant chercher au fond de l’eau des tessons d'amphores antiques, des coquilles d'Ormeau… Membre de l’équipe de France aux championnats du monde d’apnée AIDA d’Okinawa en 2010, de Kalamata en 2011 et 2013, de Nice en 2012, elle a  réalisé plusieurs records de France en profondeur, dont 76 mètres en poids constant à Nice en 2012 où elle devient vice-championne du monde AIDA par équipes et 72 mètres en immersion libre à Kalamata en 2013 et 82 mètres en poids constant à l'édition 2014 du Vertical Blue dans le Dean's Blue Hole aux Bahamas. Elle entreprend en parallèle du circuit de compétitions internationales des projets de records du monde engagés pour la protection des milieux aquatiques en péril comme Un souffle pour les cénotes et Un souffle pour l'arctique.  

Son but est d'intervenir sur le premier maillon de la sensibilisation, en montrant à travers ses plongées la beauté et la fragilité des milieux sous marins.

Le , elle bat le record du monde d'apnée de la plus longue distance horizontale parcourue en apnée dans une grotte sous marine, détenu par Ai Futaki, avec une plongée de 120 mètres[réf. souhaitée]. Ce record lui  permet de sensibiliser le public à la préservation des cénotes grâce à un film qu'elle réalise avec Cédric Balaguier pour Thalassa sur France 3, Dans la nuit des cénotes (Mano A Mano 2013)[1].

Le et le , elle réalise deux records du monde d'apnée sous la banquise à Ikerasak au Groenland, 112 mètres, la plus longue distance horizontale en apnée sous la glace (record précédemment détenu par Şahika Ercümen) et 57 mètres, la plongée la plus profonde sous la glace.[réf. nécessaire] Expérience qu'elle raconte dans le documentaire Un souffle pour l'Arctique [2] qu'elle réalise pour la chaîne de TV Trek, et au travers de conférences où elle explique pourquoi le réchauffement climatique est amplifié en arctique et quelles modifications il apporte dans l'écosystème banquise.

Elle réalise actuellement[Quand ?] avec Axel Ramonet Abysses une série de documentaires pour la chaîne Trek qui nous emmène découvrir les fonds sous marins des Bahamas, de Bonaire et de la Basse Californie du Sud.

Aurore donne également des conférences et des séminaires sur la thématique du développement personnel et de la force mentale.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Titulaire de l'équipe de France d'apnée à la coupe du monde Pacific AIDA à Hawaï
  • 2003 : Vainqueur de la compétition internationale SONY FREEDIVER OPEN CLASSIC de Chypre
  • 2004 : Deuxième par équipe lors de la compétition internationale BIOS FREEDIVING OPEN CLASSIC de Chypre
  • 2005 : Deuxième française au championnat du monde individuel d'apnée à Nice
  • 2007 : Sélectionnée dans l'équipe de France pour le quatrième championnat du monde d'apnée à SHARMEL SHEIK
  • 2010 : - 72 mètres, record de France d'apnée en poids constant (descente à la seule force de la palme ), le 3 juillet 2010 au championnats du monde d’apnée à Okinawa,
  • - 70 mètres, en immersion libre, le 27 septembre 2010 Sharm El Sheikh
  • 2011 : - 75 mètres, constant, le 22 septembre 2011 aux championnats du monde de Kalamata
  • 2012 : Vice championne du monde d'apnée par équipe aux championnats du monde de Nice
  • - 76 mètres, record de France d'apnée en poids constant [3]
  • 2013 : - 72 mètres, record de France en immersion libre le 21 septembre 2013 aux championnats du monde de Kalamata ;
    • 120 mètres , record du monde Guinness de la plus longue distance horizontale nagée en apnée dans une grotte le 18 décembre 2013,
  • 2014 : - 82 mètres, record de France en poids constant à Long Island dans le Dean's Blue Hole des Bahamas durant la compétition internationale "Vertical Blue 2014")
  • 2015  : Double record du monde féminin Guinness  : 112 m sous la glace en apnée dynamique (nage horizontale) et -57 m de profondeur en «poids constant» ) respectivement le 29 avril et le 3 mai 2015 à Ikerasak, sur la côte sud-ouest du Groenland et performances sous le contrôle d'un juge autrichien, Jakob Galbavy de l'AIDA (association pour le développement de l'apnée)
  • 2016 : - 54 mètres, record de France de poids constant sans palme (brasse en profondeur). Le vendredi 9 septembre au Deep sea challenge, à Bonaire (Antilles néerlandaises)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]