Arthur Sze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arthur Sze, né en 1950 à New York, est un poète, traducteur, éditeur, universitaire américain (États-Unis)[1]. En 2012, il est élu Chancelier de l'Academy of American Poets, il est professeur émérite à l'Institute of American Indian Arts[2], [3] à Santa Fe, et le premier Poète Lauréat de Santa Fe (Nouveau Mexique).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études secondaires, il entre à l'Université de Californie à Berkeley, il est le premier étudiant d'origine chinoise à être diplômé de Berkeley[4].

Il est conseiller honoraire de l'Asian American Writer's Workshop (AAWW)[5].

Arthur Sze a enseigné dans divers établissements universitaires : Washington University, Mary Baldwin College, Brown University, Bard College, Naropa Institute avant de joindre le corps professoral de l'Institute of American Indian Arts.

Les articles et poèmes d'Arthur Sze sont régulièrement publiés dans des revues et des magazines tels que The New York Times Magazine[6], Poetry[7], the Kenyon Review[8]

Arthur Sze vit à Santa Fe (Nouveau Mexique)[9].

En 2006, il est nommé premier Poète lauréat de la ville de Santa Fe[10].

Ses recueils de poèmes sont traduits en une dizaine de langues[11] italien turc, chinois[12], albanais, néerlandais, roumain[13]

Publications[modifier | modifier le code]

Recueils de poésie[modifier | modifier le code]

  • Susan York[14] & Arthur Sze: The Unfolding Center (Illustration de Susan York), éd.  Radius Books, 2014
  • Compass Rose, éd. Copper Canyon Press, 2014[15],
  • The Ginkgo Light, éd. Copper Canyon Press, 2009[16],
  • Quipu, éd. Copper Canyon Press, 2005,
  • The Redshifting Web: New & Selected Poems, éd.  Copper Canyon Press, 1998,
  • Archipelago, éd. Copper Canyon Press, 1995,
  • River River, éd. Lost Roads Press, 1987,
  • Dazzled, éd. Floating Island Publications, 1982,
  • Two Ravens, éd. Tooth of Time Books, 1976; rééd. 1984, The Willow Wind, éd. Tooth of Time Books, 1972; rééd. 1981.

Éditeur[modifier | modifier le code]

  • Chinese Writers on Writing, éd. Trinity University Press, 2010

Traductions du chinois en américain[modifier | modifier le code]

  •  Silk Dragon: Translations from the Chinese (anthologie de poètes chinois), éd Copper Canyon Press, 2001,
  • The Willow Wind (anthologie de poésies chinoises), éd. Tooth of Time Books, 1982

Prix et Distinctions[modifier | modifier le code]

Regards sur son œuvre, articles et interviews[modifier | modifier le code]

  • A Second Look at Second Books of Poetry, article de Lisa Russ Spaar pour la Los Angeles Review of Books, 2015[23]
  • Seeking the Silk Dragon, interview menée par Andy Fogle pour le magazine "Teacher & Writers", 2015[24],
  • Arthur Sze, Poet, interview menée par Janice Ko Luo et José Hernandez Diaz, pour "Lunch Ticket," 2012[25],
  • I am Happiest, Here, Now!” Arthur Sze’s Poetry of Witness: The Ginkgo Light, article de Dana Levin pour la revue "Agni on line", 2008[16],
  • Arthur Sze, article de K. Michel paru dans la revue néerlandaise "Raster" (N°111, 2006) traduit par John Irons pour la revue "Poetry International", 2007[12],
  • An E-view with Arthur Sze, interview menée par Rebecca Seiferle pour la revue "The Drunken Boat", non daté[26].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Arthur Sze », sur Poetry Foundation, (consulté le 14 novembre 2017)
  2. (en) « Home > Institute of American Indian Arts (IAIA) », sur Institute of American Indian Arts (IAIA) (consulté le 14 novembre 2017)
  3. (en) « Low Residency MFA in Creative Writing > Institute of American Indian Arts (IAIA) », Institute of American Indian Arts (IAIA),‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Asian American history, literature, religion, and arts »
  5. (en) « About », Asian American Writers' Workshop,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Arthur Sze, « ‘After a New Moon’ », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  7. (en) « Before Completion by Arthur Sze », sur Poetry Foundation, (consulté le 14 novembre 2017)
  8. (en) « After a New Moon, Returning to Northern New Mexico after a Trip to Asia, Spectral Line | Kenyon Review Online », sur www.kenyonreview.org (consulté le 14 novembre 2017)
  9. (en) Arthur Sze, « Arthur Sze », sur Arthur Sze, (consulté le 14 novembre 2017)
  10. (en) « Arthur Sze Named Poet Laureate of Santa Fe | VQR Online », sur www.vqronline.org (consulté le 14 novembre 2017)
  11. (en) « Arthur Sze | Literary Arts Program », sur www.brown.edu (consulté le 14 novembre 2017)
  12. a et b (en) « Arthur Sze (poet) - USA - Poetry International », sur www.poetryinternationalweb.net (consulté le 14 novembre 2017)
  13. (en) « Orion Magazine | Arthur Sze », Orion Magazine,‎ (lire en ligne)
  14. « Susan York - Reviews - Art in America », sur www.artinamericamagazine.com (consulté le 14 novembre 2017)
  15. (en) « Fiction Book Review: Compass Rose by Arthur Sze. Copper Canyon (Consortium, dist.), $16 trade paper (76p) ISBN 978-1-55659-467-0 », PublishersWeekly.com,‎ (lire en ligne)
  16. a et b « AGNI Online: "I am Happiest, Here, Now!": Arthur Sze's Poetry of Witness: The Ginkgo Light by Dana Levin », sur www.bu.edu (consulté le 14 novembre 2017)
  17. (en) « Jackson Poetry Prize », Poets & Writers,‎ (lire en ligne)
  18. (en) « Lila Wallace-Reader’s Digest Writer's Awards »
  19. (en) « Arthur Sze »
  20. « Before Columbus », sur www.ankn.uaf.edu (consulté le 14 novembre 2017)
  21. (en) « Arthur Sze », sur Lannan Foundation (consulté le 14 novembre 2017)
  22. « Arthur Sze | NEA », sur www.arts.gov (consulté le 14 novembre 2017)
  23. (en) « Second Acts: A Second Look at Second Books of Poetry by Eleanor Stanford and Arthur Sze - Los Angeles Review of Books », Los Angeles Review of Books,‎ (lire en ligne)
  24. (en) « AN INTERVIEW WITH ARTHUR SZE: SEEKING THE SILK DRAGON », Teachers & Writers Magazine,‎ (lire en ligne)
  25. (en) « Arthur Sze, Poet - Lunch Ticket », Lunch Ticket,‎ (lire en ligne)
  26. (en) « The Drunken Boat », sur www.thedrunkenboat.com (consulté le 14 novembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque royale des Pays-Bas • Bibliothèque nationale d’Israël • WorldCat