Arthur Harouard de Suarez d'Aulan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arthur Harouard de Suarez d'Aulan
Fonctions
Député de la Drôme
Maire d'Aulan
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Paris
Date de décès (à 82 ans)
Lieu de décès Aulan
Nationalité Drapeau de la France France
Diplômé de École militaire de Saint-Cyr
Profession Militaire

Marie Jean Arthur Harouard de Suarez d'Aulan (né le à Paris - mort le à Aulan), est un militaire et homme politique français.

Famille[modifier | modifier le code]

Petit-fils de Jean-Philippe-Gabriel Camet de La Bonnardière, gendre du comte Federigo de Larderel, il est le père de François Harouard de Suarez d'Aulan, ainsi que le beau-père de Rostaing de Pracomtal (petit-fils de Léonard-Anne-Gabriel de Pracomtal) et de Charles Le Bègue de Germiny (descendant de Jean Le Bègue de Germiny).

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Issu de l'école militaire de Saint-Cyr, il sert comme officier au 1er régiment de carabiniers de 1856 à 1860, époque à laquelle il donne sa démission.

Il est écuyer de l'Empereur de 1868 à 1870.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Maire de la commune d'Aulan, conseiller général de la Drôme, il se présenta comme candidat bonapartiste aux élections de 1876, dans l'arrondissement de Nyons, et fut élu au scrutin de ballottage le 5 mars contre le candidat républicain.

Il alla siéger au groupe de « l'Appel au peuple », et vota, avec la droite, pour le gouvernement du 16 mai. Membre de la minorité du 19 juin, il eut l'appui officiel du ministère, après la dissolution de la Chambre, aux élections du 14 octobre 1877, et fut réélu. Il continua de voter avec le groupe bonapartiste jusqu'à la fin de la législature.

Il ne fit pas partie des Assemblées suivantes.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]