Artère coronaire droite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Face antérieure du cœur montrant une portion de l'artère coronaire droite

L'artère coronaire droite est une artère du cœur, faisant partie des artères coronaires qui sont les premiers collatérales de l'aorte. Elle est issue de l'aorte et parcourt la partie antérieure du sillon atrioventriculaire. Elle vascularise essentiellement l'atrium droite et le ventricule droit, ainsi qu'une partie des tissus responsables du rythme cardiaque : nœud sinusal, le nœud atrioventriculaire, les faisceaux de His ou atrio ventriculaire. En cas d'occlusion, un infarctus du myocarde peut survenir. Elle peut être explorée avec plusieurs examens comme la coronarographie.

Trajet[modifier | modifier le code]

Schéma des artères coronaires (droite = RCA)

L'artère coronaire droite naît de la partie initiale de l'aorte, au niveau du sinus aortique droit dans la valvule semi-lunaire antérieur droite de l'ostium aortique. Elle passe entre l'auricule droit et le tronc pulmonaire avant d'atteindre le sillon atrioventriculaire. Elle chemine le long du sillon atrio-ventriculaire droite jusqu’à la face inférieur du cœur ou elle se termine au niveau du sillon cruciforme. Elle donne naissance à l'artère retroventriculaire appelée aussi artère de Mouchet et l'artère inter ventriculaire postérieur.

Branches[modifier | modifier le code]

La première branche de l'artère coronaire droite est l'artère du cône artériel droite, vascularisant une partie du cône artériel et du ventricule droit.

L'artère coronaire droite donne d'autres branches à destination du ventricule droit : des branches ventriculaires antérieures, l'artère marginale droite, des branches ventriculaires postérieures et l'artère inter-ventriculaire postérieure.

L'artère coronaire droite donne vers l'atrium droit les branches auriculaire antérieure, auriculaire latérale et auriculaire postérieure. L'artère du nœud sinusal est issue de l'une d'entre elles, le plus souvent la branche auriculaire antérieure.

La branche inter-ventriculaire postérieure donne des branches septales pour le septum inter-ventriculaire. La première d'entre elles vascularise le nœud atrioventriculaire.

Territoire[modifier | modifier le code]

L'artère coronaire droite vascularise habituellement le ventricule droit, l'atrium droit (dont le nœud sinusal et le nœud atrioventriculaire) et une partie de l'atrium gauche et du ventricule gauche.

L'artère interventriculaire postérieure est issue de la coronaire droite dans 70 % des cas. On parle alors de « réseau droit dominant ». Dans les autres cas, elle est issue de l'artère coronaire gauche dans 10 % des cas, et des deux réseaux dans 20 % des cas[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gentile F, Castiglione V, De Caterina R, Coronary Artery Anomalies, Circulation, 2021;144:983–996