Fibre de Purkinje

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les fibres de Purkinje sont situées dans les parois internes des ventricules du cœur, juste en dessous de l'endocarde. Les fibres de Purkinje sont des fibres musculaires rapides, de conductions électriques ainsi qu'une capacité d'automatisme cardiaque[1].

Ceux sont de grosses cellules spécialisées, à conduction rapide de 4 m/s et qui ont une période réfractaire longue. Les fibres de Purkinje terminent les branches du faisceau de His et participent à la contraction ventriculaire qui a lieu durant le complexe QRS de l'ECG (Électrocardiogramme).

Elles ont été découvertes en 1839 par Jan Evangelista Purkinje, qui les nomma ainsi.

Elles participent à la genèse ou à l'entretien des troubles du rythme cardiaque[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Boyden PA, Hirose M, Dun W, Cardiac Purkinje cells, Heart Rhythm, 2010;7:127–135
  2. Ideker RE, Kong W, Pogwizd S, Purkinje fibers and arrhythmias, Pacing Clin Electrophysiol, 2009;32:283–285