Anne de Lévis de Ventadour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anne de Lévis de Ventadour
Image illustrative de l’article Anne de Lévis de Ventadour
Biographie
Naissance Vers 1606
Décès
Bourges
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Georges d'Aubusson de La Feuillade
Archevêque de Bourges
Administrateur de l'évêché de Lodève

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason de la famille Lévis-Ventadour.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Anne de Lévis de Ventadour, né vers 1605 et mort le à Bourges, est un prélat français du XVIIe siècle, archevêque de Bourges.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'Anne de Lévis, duc de Ventadour, comte de La Voulte, pair de France, et de Marguerite de Montmorency. Destiné à une carrière ecclésiastique il étudie ses humanités au collège de Clermont et à l'université de Paris notamment la théologie à la Sorbonne mais il obtient son titre de docteur in utroque jure à Orléans. Il est pourvu en commende de l'abbaye Saint-André de Meymac dans le diocèse de Limoges et de celle de Ruricourt dans le diocèse de Beauvais.

Il est également administrateur de l'évêché de Lodève à la suite de ses frères François et Charles jusqu'en 1625. Prieur de Rompon en 1638, Anne de Lévis devient ensuite dom d'Aubrac (1649). Il est également conseiller d'État, et trésorier de la Sainte-Chapelle à Paris. Désigné comme archevêque de Bourges le , il est nommé en et consacré en avril suivant[1]. Anne de Lévis n'est pas hostile aux jansénistes et se prononce contre les jésuites, leurs adversaires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Joseph Bergin, The Making of French Episcopate (1589-1661), Yale University Press, 1996 (ISBN 978-0300067514) p.711-712