Andrzej Chyra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrzej Chyra
Description de cette image, également commentée ci-après

Andrzej Chyra (photo:Sławek-2007)

Naissance (52 ans)
Gryfów Śląski, Pologne
Nationalité Pologne Polonaise
Profession Acteur

Andrzej Chyra, né le à Gryfów Śląski, est un acteur et réalisateur polonais[1],[2]. Il est lauréat de la Médaille d'argent du Mérite culturel polonais Gloria Artis en 2015[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrzej Chyra sort diplômé de la faculté d'art dramatique de l'Académie de théâtre Alexandre Zelwerowicz en 1987, il finira son cursus en réalisation au sein du même établissement en 1994[1],[4].

Sa carrière commence dans le téléfilm Dekalog IV de Krzysztof Kieślowski en 1988, mais c'est son rôle de Gerard Nowak dans Dług de Krzysztof Krauze qui marque un tournant pour le comédien et lui apporte la reconnaissance de ses pairs avec le prix du meilleur acteur au Festival du film polonais de Gdynia[2]. Il recevra de nouveau ce trophée en 2005, pour Komornik de Feliks Falk, et en 2013, pour Aime et fais ce que tu veux de Małgorzata Szumowska[2],[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma
Télévision

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (pl) « Andrzej Chyra », sur akademiamultiart.pl (consulté le 9 mai 2017)
  2. a, b, c, d, e et f (en)Marek Haltof, Historical Dictionary of Polish Cinema, Rowman & Littlefield, (ISBN 9781442244726, lire en ligne), p. 40
  3. (pl) Ministère de la Culture de Pologne, « Wręczenie medali „Zasłużony Kulturze Gloria Artis” », sur mkidn.gov.pl, (consulté le 9 mai 2017)
  4. a, b, c et d (pl) « Andrzej Chyra », sur wyborcza.pl, (consulté le 9 mai 2017)
  5. Brigitte Salino, «Un tramway» entre à l'Odéon, sur lemonde.fr, (consulté le 10 mai 2017)
  6. Nicola Demarchi, «Un Tramway»: le désir, aller simple, sur lecourrier.ch, (consulté le 10 mai 2017)
  7. Anne Diatkine, «Phèdre(s)», le zèle du désir, sur liberation.fr, (consulté le 10 mai 2017)
  8. Lorène de Bonnay, « Phèdre[s] », de Krzysztof Warlikowski, Odéon‐Théâtre de l’Europe à Paris. La brûlure du désir, sur lestroiscoups.fr, (consulté le 10 mai 2017)
  9. (pl) « Andrzej Chyra Dług (1999) », sur wp.pl (consulté le 9 mai 2017)
  10. (pl) « Sześć Orłów dla "Komornika" », sur rmfclassic.pl, (consulté le 9 mai 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]