Juliusz Machulski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant polonais
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur polonais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Machulski.
Julius Machulski
Description de cette image, également commentée ci-après

Julius Machulski en 2007

Naissance (61 ans)
Olsztyn, Pologne
Nationalité Drapeau de Pologne Polonais
Profession producteur, réalisateur, scénariste, acteur

Juliusz Machulski, né le à Olsztyn, est un producteur, réalisateur, scénariste et acteur polonais.

Étoile de Machulski sur l'Allée des Célébrités de Łódź.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Jan et Galina Machulski, tous deux acteurs, Juliusz Machulski fait ses études à la faculté philologique de l'Université de Varsovie, puis à l'École nationale de cinéma de Łódź. Diplômé en 1980, il connait un succès immédiat avec la comédie criminelle Vabank sortie en 1981[1]. Le film obtient de nombreux prix, notamment celui du Festival international du film de Karlovy Vary 1982. Le rôle principal dans Vabank est tenu par Jan Machulski qui par la suite sera pratiquement toujours présent dans les films de son fils[2].

Juliusz Machulski s'illustre également comme acteur dans les films de ses collègues, comme dans Zabij mnie glino (1987) de Jacek Bromski (en) ou dans Lekcja martwego języka (1979) de Janusz Majewski.

En 1988, il fonde à Varsovie la société Zebra Film Studio qui, entre autres, produit les films signés Jerzy Stuhr, Marek Koterski, Krzysztof Krauze[1].

Le , son étoile est inaugurée sur l'Allée des Célébrités de Łódź.

En 2003-2008, l'artiste préside également l'Académie du cinéma de Pologne[1].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en)Marek Haltof, Historical Dictionary of Polish Cinema, Rowman & Littlefield,‎ (ISBN 9781442244726, lire en ligne), p. 148
  2. (en) « Kino Mania: Vabank 1981 », sur krakowpost.com,‎ (consulté le 10 avril 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Jean-Loup Passek, Dictionnaire du cinéma, Larousse,‎ (ISBN 978-2035050311), p. 499

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :