Analyte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dans le domaine de la métrologie et plus particulièrement de la chimiométrie, un analyte (terme parfois considéré comme synonyme de composant (en chimie linique), ou espèce chimique) est une substance ou un produit chimique constituant le centre d'intérêt d'une procédure d'analyse chimique, toxicologique ou écotoxicologique[1].

Sémantique[modifier | modifier le code]

Sémantiquement parlant, une procédure d'analyse cherche toujours à mesurer les propriétés d'un (ou plusieurs[2],[3]) analyte(s) ; un analyte ne pouvant pas en tant que tel être mesuré.

À titre de comparaison, on ne peut pas réellement « mesurer » une table (ici métaphore d'un analyte) mais on mesure sa hauteur, sa largeur, son poids, son volume, sa solidité, etc.
De même, on ne « mesure » pas l'hydrogène, l'iode 131, le glucose ou l'ADN, mais des paramètres tels qu'un poids moléculaire, la radioactivité, une concentration (pour le glucose sanguin par exemple, où « glucose » est le composant et « concentration » est la propriété mesurable)[4].

Par simplification en jargon de laboratoire, comme dans le langage profane, la « propriété » est souvent laissée de côté, surtout quand l'omission n'est pas source d'ambiguïté pour la propriété mesurée. Cependant la méthode scientifique ayant souvent besoin de précision, le mot « analyte » peut alors permettre d'insister sur certains enjeux de l'analyse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Harvey, Analytical Chemistry 2.0, DePauw University, (lire en ligne), p. 42.
  2. Hansen, J. A., Wang, J., Kawde, A. N., Xiang, Y., Gothelf, K. V. et Collins, G., Quantum-dot/aptamer-based ultrasensitive multi-analyte electrochemical biosensor, Journal of the American Chemical Society, 128(7), 2228-2229, 2006.
  3. Ekins R.P., Multi-analyte immunoassay, Journal of Pharmaceutical and Biomedical Analysis, 7(2), 155-168, 1989.
  4. De Bièvre P., The 2007 International Vocabulary of Metrology (VIM), JCGM 200: 2008 [ISO/IEC Guide 99: Meeting the need for intercontinentally understood concepts and their associated intercontinentally agreed terms], Clinical Biochemistry, 42(4), 246-248, 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • De Bièvre Paul, The 2007 International Vocabulary of Metrology (VIM), JCGM 200: 2008 [ISO/IEC Guide 99: Meeting the need for intercontinentally understood concepts and their associated intercontinentally agreed terms], Clinical Biochemistry, 42(4), 246-248, 2009.
  • Linker, K. L., Bouchier, F. A., Theisen, L. et Arakaki, L. H., Analyte separation utilizing temperature programmed desorption of a preconcentrator mesh (No. 7,299,711), Sandia Corporation (Albuquerque, NM), 2007.