Anaïs Caradeux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anaïs Caradeux
Image illustrative de l’article Anaïs Caradeux
Anaïs Caradeux
Contexte général
Sport Ski acrobatique
Période active Depuis 2006
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : France Française
Naissance (28 ans)
Lieu de naissance Aix-les-Bains
Club C.S. La Clusaz
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 0 1 0
Coupe du monde (globes) 1 1 0
Coupe du monde (épreuves) 2 0 2

Anaïs Caradeux, née le à Aix-les-Bains, est une skieuse acrobatique française, licenciée à La Clusaz.

Spécialisée dans le halfpipe, elle a remporté deux épreuve de Coupe du monde, la première le aux Contamines et la seconde le à La Plagne. Elle a remporté également le petit globe de cristal de halp-pipe en 2006. Par ailleurs, elle fut aussi médaille de bronze aux Championnats du monde juniors à Airolo en 2007 et vice-championne du monde aux Championnat du monde d'Oslo de 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans ses jeunes années, Anaïs Caradeux grandit en Guadeloupe avant de venir à sept ans à Annecy[1] et de s'adonner au patinage artistique jusqu'à ses douze ans et un refus en sport-études. Après une expérience d'une année au club de ski alpin de Sévrier, elle déménage ensuite à La Clusaz et s'expérimente dans le freestyle en ski, c'est ainsi qu'elle s'inscrit dans le club de la station et participe aux compétitions[2].

Sa première participation à une épreuve de Coupe du monde a lieu aux Contamines, course oùelle devait initialement assurer un rôle d'ouvreuse en raison de son âge, le et se solde par une première victoire sur le circuit FIS[3]. Lors de la deuxième épreuve de la saison à Apex, elle termine sixième et remporte le petit globe de cristal de half-pipe (seules deux épreuves étaient programmées cette saison-là). L'année suivante en 2007, elle participe aux Championnats du monde junior à Airolo et prend la médaille de bronze devancée par le duo américain Kim Sharp et Sophia Schwartz. Elle participe alors à toutes les épreuves de half-pipe en coupe du monde 2008-2009, obtenant un podium à Park City en janvier puis remporte sa seconde victoire à La Plagne le [4]. Cette saison elle termine à la deuxième place du classement de half-pipe derrière la Suissesse Virginie Faivre[4].

Depuis 2009, pas mal de chemin parcouru pour la jeune fille de la Clusaz, Anaïs Caradeux trustent les podiums FIS et professionnels à travers le monde. Elle devient en 2010 la meilleure Française et européenne dans sa spécialité « Ski Freestyle Halfpipe ». Troisième des Winter X Games Europe 2010 à Tignes, elle termine à la deuxième place de cette compétition lors de l'édtition de 2011 devancée par la Canadienne Sarah Burke[5]. Lors de l'édition 2012, où un hommage à Sarah Burke, décédée en janvier, elle chute lors de ses deux premiers run avant de terminer troisième, derrière la Canadienne Rosalind Groenewoud et l'Américaine Devin Logan[6]. En , elle accède la troisième place du classement mondial professionnel. En 2013, elle remporte la médaille d'argent des championnats du monde remportés par Virginie Faivre[7]. À la fin du mois, elle termine également à la deuxième place des Winter XGames Europe de Tignes, derrière Marie Martinod[8].

Anaïs Caradeux prépare sa saison pré-olympique en vue d'obtenir sa qualification pour les Jeux olympiques de Sotchi 2014. Elle termine troisième de la coupe du monde de , derrière Maddie Bowman et Marie Martinod[9]. Lors de la compétition de half-pipe des Jeux de Sotchi, elle est victime d'une commotion cérébrale après une chute sur la tête lors des qualifications, où elle termine à la neuvième place, et elle doit renoncer à la finale[10]. En avril, elle se fait opérer du genou gauche pour des problèmes de cartilage[11]. Lors des mondiaux de Kreischberg, elle chute lors de la finale alors qu'elle occupe alors la troisième place, terminant finalement quatrième[12]. Une ruputure du ligament croisé du genou droit est ensuite confirmée[13].

Lors de la deuxième étape de la coupe du monde 2015-2016, à Marmoth, elle est éliminée lors des demi-finales[14]. Elle est aussi éliminée en demi-finale à Park City[15]. Pour les finales de la coupe du monde, disputées à Tignes, elle échoue en demi-finale, terminant huitième[16].

Elle est confirmée dans l'équipe de France pour la saison 2017-2018[17]. Lors des qualifications du Half-pipe des Jeux olympiques 2018 de Pyeongchang, elle se classe à la douzième place, obtenant sa qualification pour la finale, mais chutant lors de sa première tentative[18]. Sa blessure à l'œil droit, hématome péri-orbitaire[19], la contraint à déclarer forfait après décision de l'encadrement, son œil étant complètement fermé[20].

Elle est étudiante à l'université de Savoie[21].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Suisse Airolo 2007
junior
Drapeau : Japon Inawashiro 2009 Drapeau : États-Unis Park City 2011 Drapeau : Norvège Voss 2013 Drapeau : Autriche Kreischberg 2015 Drapeau : Espagne Sierra Nevada 2017
Half-pipe Médaille de bronze, monde Bronze 12e 5e Médaille d'argent, monde Argent 4e 23e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 14e en 2009.
  • 1 petit globe de cristal :
    • Vainqueur du classement du half-pipe en 2006.
  • 4 podiums dont 2 victoires en coupe du monde.

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année/Classement Général Half-pipe
Class. Points Class. Points
2006 25e 25 1er 140
2007 64e 8 6e 40
2008 58e 58 5e 45
2009 14e 14 2e 205
2011 62e 12 8e 32
2012 60e 15 5e 77
2013 45e 26 10e 131
2014 99e 12 17e 62

Détail des victoires[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Half-pipe
2006 Drapeau : France Les Contamines
2009 Drapeau : France La Plagne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Interview de Anaïs Caradeux sur freepresse.com, 2006, consulté le 3 avril 2009.
  2. (fr) Anaïs Caradeux sur ski.agoride.com, 26 novembre 2007, consulté le 3 avril 2009.
  3. Sarah Pinton, « Interview - Anaïs Caradeux », sur skipass.com, .
  4. a et b Mathieu Raynaud, « Coupe du Monde de Freestyle 2009 à la Plagne - Halfpipe », sur skieur.com, .
  5. « Anaïs Caradeux, l'argent en fin de compte », sur ledauphine.com, .
  6. « Roz Groenewoud gagne le superpipe », sur skipass.com, .
  7. Morgane S., « 2nd titre de championne du monde de ski freestyle pour Virginie Faivre », sur skiinfo.fr, .
  8. « X Games Tignes 2013 : les Français brillent en clôture », sur rtl.fr, .
  9. « Kevin Rolland retrouve la victoire, deux Françaises sur le podium », sur ledauphine.com, .
  10. François-Xavier Rallet, « JO Sotchi 2014 : Marie Martinod, médaille d'argent en ski halfpipe, 15e médaille française », sur eurosport.fr, .
  11. Eric Bruna, « Jeux olympiques 2018 : les galères d’Anaïs Caradeux », sur leparisien.fr, .
  12. J.T., « MONDIAUX DE KREISCHBERG Finales : Anais Caradeux a été évacuée du pipe soufrant du genou », sur ledauphine.com, .
  13. J.T., « Rupture du ligament croisé du genou droit pour Anaïs Caradeux », sur ledauphine.com, .
  14. « Halfpipe : Valentin et Rolland en finale à Mammoth », sur ledauphine.com, .
  15. C. Hudry, « Quatre bleus s'envolent en finale à Park City », sur ledauphine.com, .
  16. Benoît Lagneux, « Finales half-pipe à Tignes: ça passe pour Valentin, Rolland, Pollet-Villard et Martinod ! (avec réactions) », sur ledauphine.com, .
  17. Sarah Pinton, « Composition des équipes de France freestyle 2017-2018 », sur skipass.com, .
  18. « Marie Martinod et Anaïs Caradeux qualifiées pour la finale de ski halpipe », sur lequipe.fr, .
  19. « JO de Pyeongchang : Anaïs Caradeux forfait pour la finale du ski halfpipe », sur lequipe.fr, .
  20. a et b « Anaïs Caradeux : «C'était trop dangereux» », sur lequipe.fr, .
  21. Delphine Dauvergne, « JO d’hiver 2018 : qui sont les lycéens et les étudiants français en lice ? », dans L'Étudiant, le 8 février 2018, consulté sur www.letudiant.fr le 12 février 2018

Liens externes[modifier | modifier le code]