Amerigo Bartoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Amerigo Bartoli
Cardarelli Portrait A. Bartoli (1934).png
Portrait de Vincenzo Cardarelli par Amerigo Bartoli (1934)
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Lieu de travail

Amerigo Bartoli Natinguerra (né le 24 décembre 1890 à Terni en Ombrie - mort le 20 décembre 1971 à Rome) est un peintre italien, caricaturiste et écrivain du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Amerigo Bartoli Natinguerra arrive à Rome en 1906 et devient l'élève de Giulio Aristide Sartorio. Il prend rapidement part à la vie artistique de la capitale. En 1920 il partage l'atelier Giorgio de Chirico. En 1921 il fait un voyage en Allemagne et expose à la première Biennale de Rome. Il commence à fréquenter les plus réputés salons littéraires et se lie d'amitié avec Ardengo Soffici, Emilio Cecchi, Giuseppe Ungaretti et Vincenzo Cardarelli. Tous fréquentent le renommé Caffè Aragno de Via del Corso.

En 1937 il réalise en employant la technique du trompe-l'œil les peintures murales de la salle de ping-pong de la Villa Saffi, à Forlì.

De 1939 à 1960 il enseigne à l'Académie d'art moderne de Rome pendant vingt et un ans. Il est à l'origine de la formation de plusieurs générations d'artistes (de Enrico Accatino à Mario Ceroli, de Alfonso Avanessian à Pino Pascali). Après 1945, il publie régulièrement des bandes dessinées humoristiques pour l'hebdomadaire Il Mondo. Les années passant, il collabore aussi avec les revues La Tribuna, La Lettura, La Gazzetta del Popolo, Quadrivio, Omnibus, La Fiera Letteraria.

Il remporte le premier prix de la XVIIe édition de la Biennale de Venise avec le tableau Gli amici al Caffè (1930). Cette peinture est aujourd'hui conservée à la Galerie Nationale d'Arte Moderne de Rome.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Gli amici al Caffè (les amis au caffè) (1930).

Illustrations[modifier | modifier le code]

Une grande partie de sa production en tant qu'illustrateur est contenue dans les livres suivants :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Scamperle-O. Tamburi, Le dessin italien contemporain, Rome 1947.
  • A. M. Brizio, op. cit. 1944, p. 418.
  • L. Borgese, dans il Corriere della Sera 19 janvier 1948.
  • A. Soffici, A. Bartoli, Milan 1949.
  • U. Galetti-E. Camesasca, op. cit. 1951 p. 212.
  • L. Bortolon, Dans Grazia 11 octobre 1959, p. 98-99.
  • R. De Grada, op. cit. 1967 p. 22-23.
  • Dictionnaire Encyclopédique Bolaffi, Turin 1978, I, p. 366.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]