American Walking Pony

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

American Walking Pony
Région d’origine
Région Drapeau des États-Unis États-Unis
Caractéristiques
Morphologie Poney
Taille 1,20 m à 1,42 m
Robe Toutes admises
Tête Petite, profil rectiligne

L'American Walking Pony (en français : poney de marche américain) est une race de poneys de selle américaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

La race est créée par le secrétaire exécutif américain Joan Hudson Brown en 1968[1], à partir de croisements entre le Tennessee Walker et des Poneys Welsh[2],[3],[4]. La stabilisation de la race demande plusieurs années, puis s'oriente vers un type Arabe, avec des allures confortables[1]. En 2007, le stud-book de la race restait ouvert aux apports de sang extériueurs[1].

Description[modifier | modifier le code]

D'après Bonnie Lou Hendricks (2007, université d'Oklahoma)[1] et l'ouvrage de CAB International (2016)[3], il doit toiser moins de 1,42 m pour être admis dans le standard de sa race. Le guide Delachaux précise une fourchette de 1,20 m à 1,42 m[5].

La tête, de profil rectiligne, est assez petite[5] et réputée bien ciselée[1]. Les yeux sont bien écartés l'un de l'autre, et montrent souvent la sclérotique blanche[1]. Son encolure arquée est longue et musclée[1], son poitrail large[5]. Les épaules sont inclinées et longues[5]. L'arrière-main est bien musclée, avec une queue attachée haut[5].

La couleur de robe est unie[3], mais toutes sont théoriquement possibles[5].

Ce poney possède plusieurs allures supplémentaires en plus du pas, du trot et du galop : le Pleasure Walk, une marche amblée confortable ; le Merry Walk, plus rapide ; le slow gait et le rack[5].

La sélection porte sur la recherche d'un type Arabe, et des allures confortables venant en remplacement du trot[3].

Utilisations[modifier | modifier le code]

Il est essentiellement utilisé comme poney de selle[1]. C'est un bon sauteur[5] présent en shows, en compétitions d'allures, en équitation western et en équitation hunter dans les catégories poney[1]. De par ses qualités d'allures, il est apprécié comme cheval de loisir[5].

Diffusion de l'élevage[modifier | modifier le code]

C'est une race native américaine, propre aux États-Unis[4], et notamment à l'État de Géorgie[5].

L'étude menée par l'université d'Uppsala, publiée en août 2010 pour la FAO, signale l' American Walking Pony comme une race locale nord-américaine dont le niveau de menace est inconnu[6]. La base de données DAD-IS n'indique aucun niveau de menace (2018)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i Hendricks 2007, p. 26.
  2. (en) Valerie Porter, Mason's World Dictionary of Livestock Breeds, Types and Varieties, CABI, (ISBN 085199430X et 9780851994307), p. 164.
  3. a, b, c et d Porter et al. 2016, p. 436.
  4. a, b et c DAD-IS.
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Rousseau 2014, p. 438.
  6. (en) Rupak Khadka, « Global Horse Population with respect to Breeds and Risk Status », Uppsala, Faculty of Veterinary Medicine and Animal Science - Department of Animal Breeding and Genetics, , p. 61 ; 70.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]