Amazon S3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Amazon S3 (Amazon Simple Storage Service) est un site d'hébergement de fichiers offert par Amazon Web Services. Amazon S3 offre des services de stockage à travers des services Web (REST, SOAP et BitTorrent)[1].

Amazon a lancé le service Amazon S3, son premier service Web, aux États-Unis en mars 2006[2] et en Europe en novembre 2007[3].

Lors de son lancement, Amazon S3 facturait à ses clients 0,15 $ américains par gigaoctet de stockage, plus des frais d'utilisation de la bande passante ascendante et descendante ainsi que des frais par requête (get ou put) [4]. Le 1er novembre 2008, une facturation progressive accordant des réductions aux clients utilisant plus de 50 téraoctets de stockage a été implantée [5].

Amazon a mentionné que le service Amazon S3 utilise la même architecture de stockage évolutive que Amazon.com utilise pour son réseau de commerce électronique global[6].

Architecture[modifier | modifier le code]

Les détails de l'architecture du service Amazon S3 n'ont pas été révélés par Amazon. Selon Amazon, l'architecture a été conçue pour fournir extensibilité, disponibilité, rapidité d'accès et prix abordable.

Amazon S3 a été conçu pour fournir une disponibilité de 99,99 % et une durabilité de 99,999999999 %[7], bien que le contrat de niveau de service ne contienne aucune garantie concernant la durabilité.

Amazon S3 accepte des fichiers informatiques jusqu'à 5 téraoctets ayant des métadata allant jusqu'à 2 kilooctets.

Croissance[modifier | modifier le code]

Nombre de fichiers informatiques
enregistrés sur Amazon S3
Année Nombre
Juin 2012 1000 milliards[8]
Mars 2010 102 milliards[9]
Août 2009 64 milliards[10]
Octobre 2008 29 milliards[5]
Octobre 2007 10 milliards[11]

Exemples d'utilisation[modifier | modifier le code]

Le site d'hébergement de photos SmugMug (en) a utilisé le service depuis avril 2006. Au début le site a expérimenté des pannes et des ralentissements, mais après un an, le site décrivait S3 comme considérablement plus fiable que son stockage interne et affirmait avoir réalisé des économies de près de 1 million de dollars[12].

Dropbox[13], StoreGrid, SyncBlaze[14], Tahoe-LAFS (en)-on-S3[15], Zmanda (en) et Ubuntu One[16] sont quelques-uns des nombreux services de stockage en ligne et synchronisation qui utilisent S3 pour le stockage et le transfert de fichiers.

Minecraft héberge les mises à jour de ses jeux et les habillages des joueurs sur les serveurs de S3[17].

LogicalDOC, le système de gestion électronique des documents fournit un outil pour la reprise après sinistre basée sur S3.

S3 a été utilisé par quelques compagnies comme solution de stockage à long terme jusqu'à l'apparition du service Amazon Glacier en 2012, lequel permet des économies de 90 %, au prix d'une augmentation du temps d'accès à quelques heures[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Amazon S3 » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]