Amédée de Pérusse des Cars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Amédée de Pérusse des Cars
Les Cars buste Pérusse des Cars.JPG
Fonction
Pair de France
-
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
(à 77 ans)
Cannes
Nationalité
Allégeance
Activités
Famille
Père
Mère
Emilie de Ligny (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Marie de Perusse des Cars (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Grade militaire
Conflits
Distinctions
Archives conservées par

Amédée François Régis de Pérusse, duc des Cars (ou d'Escars) (, Chambéry - , Cannes) est un général et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de François Nicolas René de Pérusse des Cars , issu d'une des plus anciennes familles de la noblesse française, il suit la carrière militaire.

Colonel aide de camp et gentilhomme d'honneur du duc d'Angoulême en 1814, il commandait en 1815 un corps de volontaires qui remporte quelques avantages à Montmirail pendant les Cent-Jours, et est nommé maréchal de camp sur le champ de bataille. sous la Restauration.

Il épouse le au château d'Abondant Augustine Frédérique Joséphine du Bouchet de Tourzel (1798-1870). Ils eurent six enfants dont Geneviève, duchesse de Vallombrosa, qui mourut à Abondant le et François Joseph (1819-1891), 3e duc des Cars.

En 1822 au décès de son père il recueilli sa pairie; il fut fait duc et pair le , mais les lettres patentes n'eurent pas le temps d'être scellées.

Il participe à l'expédition d’Espagne en 1823, fut nommé commandant supérieur du quartier général à Madrid, et commanda la 2e colonne d'attaque à la prise du Trocadéro. Il fut promu lieutenant-général des armées du roi le .

Il achète en 1828 le château de La Roche-de-Bran à Montamisé (Vienne).

Il commanda la 3e division lors de la conquête de l'Algérie en .

Il accompagne Charles X à Lullwort lors de la révolution de Juillet, et reste, jusqu'à sa mort, un des représentants autorisés du « comte de Chambord ».

Références[modifier | modifier le code]

  • « Escars (Amédée-François-Régis Pérusse, duc d') », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • André Borel d'Hauterive, Annuaire de la pairie et de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe et de la diplomatie, Volume 3 (1845).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]