Alexis Jenni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jenni.
Alexis Jenni
Description de cette image, également commentée ci-après
Alexis Jenni en 2016.
Naissance 1963
Lyon, Drapeau de la France France
Activité principale
Écrivain
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français

Alexis Jenni, né en 1963 à Lyon, est un écrivain français.

Il reçoit le prix Goncourt 2011 pour son premier roman publié, L'Art français de la guerre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexis Jenni a passé son enfance et suivi sa scolarité à Belley[1], dans la région naturelle du Bugey, dans l'Ain. Titulaire d'une agrégation[2], il exerce d'abord en tant que professeur de sciences de la vie et de la Terre au lycée Saint-Marc de Lyon[3].

Son premier roman publié, L'Art français de la guerre, reçoit un accueil souvent élogieux[4]. Des réactions réservées, voire hostiles, sont néanmoins enregistrées, comme dans le magazine Les InrocksNelly Kaprièlian écrit notamment : « Ce Goncourt 2011, l'avènement du toc contre la littérature »[5].

Il figure dans la première sélection que les jurés du prix Médicis ont effectuée le [6], ainsi que dans celle qui a été annoncée le par le jury du prix Femina[7]. Pour ce roman, Alexis Jenni reçoit le prix Goncourt le [8].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]