Alexandre Pokrychkine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alexandre Pokrychkine
Alexander Pokryshkin 1941.jpg
Alexandre Pokrychkine
Fonction
Parlementaire du Soviet suprême de l'Union soviétique
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Formation
École Supérieure des Pilotes de l'Aviation Militaire de Katcha (en) ( - )
Académie militaire M. V. Frounzé (d) (jusqu'en )
Académie militaire de l'État major des forces armées de la Fédération de Russie (en) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Partis politiques
Arme
Grades militaires
Podpolkovnik
Q4114568 (à partir de )
Premier-lieutenant (en) (à partir de )
Capitaine (à partir de )
Major (à partir de )
Colonel (à partir de )
Major-général de l'Aviation (d) (à partir de )
Lieutenant-général de l'Aviation (d) (à partir de )
Colonel-général de l'Aviation (d) (à partir de )
Maréchal de branche armée (en) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Distinctions
Liste détaillée
Chevalier de l'ordre Polonia Restituta (d)
Ordre du Drapeau rouge (d)
Croix d'argent de l'ordre militaire de Virtuti Militari (d)
Ordre de Sukhe Bator
Ordre de Karl-Marx
Ordre Tudor Vladimirescu (d)
Ordre de Lénine (, , , , et )
Army Distinguished Service Medal ()
Ordre du Drapeau rouge (, , et )
Étoile d'or (, et )
Héros de l'Union soviétique (, et )
Médaille pour la défense du Caucase (en) ()
Médaille du mérite au combat (en) ()
Ordre de Souvorov, 2e classe (d) ( et )
Médaille pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 ()
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en) ()
Médaille de la capture de Berlin (en) ()
Médaille de la Libération de Prague (en) ()
Ordre de l'Étoile rouge ( et )
Médaille du Jubilé des « 30 ans de l'Armée et la Marine soviétique » (en) ()
Médaille du 800e anniversaire de Moscou (en) ()
Médaille du Jubilé des « 40 Ans des Forces armées de l'URSS » (en) ()
Médaille « Pour le développement des terres vierges » (en) ()
Médaille du Jubilé des « 20 ans de la victoire dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 » (en) ()
Jubilee Medal "50 Years of the Armed Forces of the USSR" (en) ()
Jubilee Medal "In Commemoration of the 100th Anniversary of the Birth of Vladimir Ilyich Lenin" (en) ()
Ordre de la Révolution d'Octobre ()
Médaille du 30e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne ()
Ordre du Service pour la Patrie dans les Forces armées de 3e classe (d) ()
Jubilee Medal "60 Years of the Armed Forces of the USSR" (en) ()
Médaille pour le renforcement de la fraternité dans les armes (en) ()
Médaille commémorative de l'anniversaire des 1500 de Kiev (en) ()
Médaille « vétéran des forces armées de l'URSS » (en) ()
Ordre de la Guerre patriotique de 1re classe (d) ()
Jubilee Medal "Forty Years of Victory in the Great Patriotic War 1941–1945" (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Alexandre Pokrychkine sur le timbre russe. 2013

Alexandre Ivanovitch Pokrychkine (en russe : Александр Иванович Покрышкин) est un aviateur soviétique[1], né le et décédé le . Pilote de chasse et as de la Seconde Guerre mondiale, il fut distingué trois fois par le titre de Héros de l'Union soviétique[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Alexandre Pokrychkine est né le à Novossibirsk. Il devient membre du Komsomol en 1931.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il commence sa carrière de pilote de chasse sur un MiG-3[3]. Il abat le premier avion ennemi le 23 juin 1941[4]. Il a été crédité de 65 victoires[5].

En juillet 1945, il fut envoyé étudier à l'Académie militaire Frounze dont il est diplômé en 1948. Sa carrière se poursuit dans les forces de défense anti-aérienne soviétiques appelées Voyska PVO. Depuis janvier 1949, il est commandant adjoint du 33e Corps de défense anti-aérienne aéroportée, depuis juin 1951 - commandant du 88e Corps de défense anti-aérienne aéroportée. Depuis février 1955 - commandant de l'aviation militaire de l'Armée de défense anti-aérienne du Caucase du Nord. En 1956-1957, il poursuit ses études à l'Académie militaire d'état-major Kliment Vorochilov (ru). Depuis janvier 1958 - commandant de la 52e armée de défense aérienne aéroportée. Depuis août 1959 - commandant de l'armée de défense aérienne de Kiev - commandant adjoint du district militaire de Kiev pour les forces de défense aérienne et depuis 1961 - commandant de la 8e armée de défense aérienne spéciale. Depuis juillet 1968 - commandant en chef adjoint des forces de défense aérienne de l'URSS.

Depuis janvier 1972 - Président du Comité Central de DOSAAF. Depuis novembre 1981 - inspecteur militaire-conseiller du Groupe des inspecteurs généraux du Ministère de la Défense de l'URSS.

Membre du PCUS depuis 1942. Membre candidat du Comité central du PCUS (1976-1985).

Il est élu député du 2e (1946-1950), du 3e (1950-1954), du 4e (1954-1958), du 5e (1958-1962), du 6e (1962-1966), du 7e (1966-1970), du 8e (1970-1974), du 9e (1974-1979) et du 10e (1979-1984) Soviet suprême de l'Union soviétique.

Alexandre Pokrychkine est décédé le à Moscou à l'âge de 73 ans. Il est enterré au cimetière de Novodevitchi (section 7). Son buste en bronze est visible à Novossibirsk sur la perspective Rouge.

Décorations[modifier | modifier le code]

Principales décorations :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alexandre Pokrychkine, Ciel de guerre, Moscou, Éditions du Progrès, , 593 p.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. De citoyenneté soviétique et de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.
  2. (en) « Marshal Pokryshkin; Soviet Air Ace in War », sur nytimes.com, (consulté le 20 novembre 2017)
  3. (en)Dmitriy Khazanov, MiG-3 Aces of World War 2, Bloomsbury Publishing, coll. « Aircraft of the Aces », (ISBN 9781849084437, lire en ligne), p. 37
  4. (en)James Harvey, Sharks of the Air: Willy Messerschmitt and How He Built the World’s First Operational Jet Fighter, Casemate, (ISBN 9781612000237, lire en ligne), p. 101
  5. 2e Guerre mondiale - L'Armée rouge - 2GM thématique no 13

Liens externes[modifier | modifier le code]